Votre librairie en Brabant Wallon. Commandez vos livres en ligne, venez les chercher en magasin !

librel-logoEn cette année 2016, Graffiti sera présent à la Foire du livre, non pas en nom propre, mais pour assurer avec quelques amis libraires, la présence du portail LIBREL.BE, le portail numérique des libraires indépendants de Belgique. C'est un projet collectif que nous avons porté, et que nous avons voulu rendre visible à la Foire, où passent tant d'amateurs du livre. Vendre du numérique ? Cela ne nous détourne pas du papier, que nous chérissons avant tout. Nous pensons cependant que la lecture numérique peut être un complément à nos habitudes de lecture, voire même dans un futur incertain, un mode d'accès au livre pour une partie de la population. Il n'y a donc pas lieu de laisser ce domaine aux seuls grands acteurs, américains ou autres. Les libraires ont leur place là-dedans.
Si vous avez l'occasion de passer à la Foire, n'hésitez pas à cenir nous voir : espace Web, stand 320.

Il y aura donc des libraires à la Foire du livre !

Car, l'avez-vous remarqué ? A la Foire du livre, on voit peu de libraires. C'est étonnant. Alors que la vente des livres est le métier des libraires, certains éditeurs préfèrent s'en passer. On le comprend pour les petites maisons d'édition, moins visibles au long de l'année, et qui investissent beaucoup dans la Foire pour toucher leurs clients. On le comprend moins de la part des groupes d'édition que sont Hachette (Dilibel), Editis (Interforum), voire même Gallimard et Flammarion. Il n'y a guère encore qu'Actes Sud et Le Seuil qui, jusqu'à nouvel ordre, respectent ce qu'on appelle "la chaîne du livre", où chaque maillon a son importance. Les raisons de cette politique des grands groupes ne sont pas à chercher bien loin. Vous l'avez déjà compris.

 

 

altaltaltaltalt
L'actualité et son cortège d'événements, souvent tragiques hélas, trouvent toujours un écho en librairie. Tout simplement parce que cette actualité se commente, s'analyse, s'expose au travers de livres qui bien naturellement arrivent sur les étals des libraires. Et elle se commente aussi par la parole directe que les lecteurs apportent ou viennent chercher dans ces lieux "singuliers" que sont nos librairies. Au lendemain des attentats de Charlie-Hebdo, ou du 13 novembre à Paris, et au contraire de ce qu'il s'est passé lors d'événements précédents, et notamment lors des guerres d'Irak, les librairies ne se sont pas vidées. Nombreux sont ceux qui ont senti l'importance de la parole, et au-delà, de la recherche d'informations et d'éclairages.
On ne mesure pas l'importance

En 2015, voici nos meilleures ventes BD, qui sont aussi pour la plupart celles que nous avons préférées.
Comme d'habitude, nous excluons de la liste les incontournables succès de l'année, Astérix, Kroll, Geluck, Largo Winch etc…, auquels, bicentenaire oblige, nous ajoutons "hors concours", notre meilleure vente de l'année.

Waterloo. La BD officielle du bicentenaire – Mor, Courcelle, Tempoe – Editions Sandawe

Et ensuite, nous avons retenu 16 titres :
1. L’arabe du futur T1 et T2 – Riad Sattouf – Editions Allary
2. Corto Maltese T13, Sous le soleil de minuit - Pratt, Pellejero, Diaz – Casterman
3. Les vieux fourneaux – Lupano, Cauuet – Dargaud
4. La Présidente – Durpaire, Boudjella – Editions des Arènes
5. Pico Bogue, l’original – Dormal, Roques – Dargaud
6. Les Equinoxes T1 – Pedrosa – Dupuis
7. Le rapport de Brodeck – Larcenet – Dargaud
8. Le chat du rabbin T6, Tu n’auras pas d’autre Dieu que moi – Joann Sfarr – Dargaud
9. Un certain Cervantes – Christian Lax – Futuropolis
10. Le sculpteur – Scott McCloud – Rue de Sèvres
11. Au revoir, là-haut – de Metter, Lemaitre – Futuropolis
12. Roger et ses humains – Cyprien, Paka – Dupuis
13. Catharsis – Luz – Futuropolis
14. Glenn Gould, une vie à contretemps – Sandrine Revel – Dargaud
15. La cavale du Docteur Destouches – Brizzim – Futuropolis
16. Le piano oriental – Abirached Zeina - Casterman