Votre librairie en Brabant Wallon. Commandez vos livres en ligne, venez les chercher en magasin !

En avant-goût des fêtes de fin d’année


annemariagechevauxdaventurela Librairie Graffiti vous invite à rencontrer le mercredi 17 décembre à 20hannemariage

Anne Mariage,
pour un entretien avec Jacques Bredael

autour de son livre "Chevaux d'aventure" (Actes Sud)

 

« Nul n’a voyagé à cheval autant qu’elle. Nul ne connaît mieux qu’elle la planète équestre : des pampas argentines aux déserts australiens, des hauteurs himalayennes aux profondeurs des canyons américains, des savanes d’Afrique aux steppes d’Asie centrale, de l’Éthiopie à l’île de Pâques, Anne Mariage a parcouru en selle les cinq continents. 
C’est une randonnée en immersion dans la nature sauvage qui a fait basculer sa vie. Après avoir commencé à enseigner les lettres, Anne choisit de changer de métier et décide de ne plus vivre qu’à cheval. Désireuse de partager sa passion, elle crée en 1972 un concept de voyages qu’elle appellera « Cheval d’Aventure ». Ce sera vite le rendez-vous des cavaliers en quête de découvertes, un groupe d’amis, « presque une tribu », dira un habitué.»

source : www.actes-sud.fr

 

Entrée libre. Réservation souhaitée.

Gibus-chez-graffitiGibus chez Graffiti le mercredi 17 décembre 2014 à 15h

pour un spectacle - dédicace dédié aux petits de 3 à 7 ans

"Notre musique vient d'Afrique,
Elle est faite pour danser,...
Elle n'a pas de frontières, ...
Tu sais, tu peux la chanter..."

C'est le thème de "Tam-tam dans la brousse" (Editions Didier),
ou un bestiaire d'Afrique pour rire et danser à travers des chansons malicieuses : singe, éléphant, hippopotame, zèbre, etc.

Gibus a délibérément opté pour la simplicité sur tous les plans: mélodies
«immédiates» sans fioriture et chantées à voix feutrée, parfois chuchotée.

C'est le thème de "Berceuses pour petits noctambules" (livre CD aux Editions Didier)

Entrée libre

monique-levi-strauss"Le récit de mon enfance peut se lire comme un témoignage : le destin singulier d'une enfant belge, fille de mère juive, à qui on impose de vivre en Allemagne de 1939 à 1945 sous le IIIe Reich."

Rencontre avec
Monique Lévi-Strauss 

le jeudi 13 novembre 2014 à 20h
pour son livre
"Une enfance dans la gueule du loup" (Editions du Seuil).


Curieux destin en effet pour cette adolescente de mère juive emmenée en Allemagne, avec toute la famille, par un père aux idées pacifistes et à une perception tronquée du nazisme. Six années de dissimulation, le danger étant permanent et toute imprudence pouvant trahir. C'est donc un témoignage bouleversant que Monique Lévi-Strauss livre ici, avec le léger regret de ne pas l'avoir fait auparavant. Mais au lendemanin de la guerre, "personne pour m'écouter", dit-elle, et la vie normale reprenait son cours.
Mais pour elle, cette vie normale ne fut pas une vie ordinaire. Départ pour les Etats-Unis, où elle accompagne sa mère américaine, et où elle étudie. Puis retour en France où la famille vivait avant la guerre, et où elle entre peu à peu dans la vie intellectuelle parisienne, rencontrant notamment Jacques Lacan. Parfaite polygotte, elle traduit pour lui des textes de Freud et de Mélanie Klein. Et un soir, au cours d'un dîner, elle rencontre un ethnologue qui chercje lui aussi un traducteur, mais de l'anglais cette fois. Ce sera donc une traductrice. L'ethnologue était Claude Lévi-Strauss.

On est alors en 1949. "C'est ici, dit-elle, que s'arrêtent mes confidences."levi-strauss-enfance-gueule-du-loup
Espérons que d'autres suivront...

 Plus d'infos sur le site des Editions du Seuil