Votre librairie en Brabant Wallon. Commandez vos livres en ligne, venez les chercher en magasin !

Paris : 296 librairies ont disparu en 15 ans

Paris : 296 librairies ont disparu en quinze ans

 

La Hune, symbole de la librairie parisienne, fermera ses portes en juin. - OLIVIER DION

Selon le recensement des commerces parisiens réalisé en mars-avril 2014 à l’initiative de la Ville de Paris, de la chambre de commerce et d’industrie de Paris et de l’Atelier parisien d’urbanisme (Apur), la capitale compte 756 librairies dont seulement 15 ont une superficie de plus de 300 m2. C’est 83 magasins de moins qu’en 2011, date de la dernière enquête, et 296 de moins par rapport à la recension de 2000, soit une baisse moyenne annuelle de plus de 2 %… sachant qu’entre 2011 et 2014 cette baisse s’est accélérée en raison notamment, selon l’Apur, de la concurrence d’Internet. Sur cette même période de 3 ans, 164 librairies ont fermé et 81 ont ouvert, avec une tendance à un rééquilibrage géographique au profit de l’est, même si les 5e et 6e arrondissements continuent à offrir la plus forte densité de points de vente. Dans l’ensemble, les librairies représentaient, en 2014, 1,2 % des 62 000 commerces ou services commerciaux recensés à Paris. Parmi ces derniers, les évolutions sont bien sûr très contrastées selon les secteurs d’activité. Entre 2011 et 2014, les commerces de gros, agences de voyage et garages ont reculé davantage encore que les librairies alors que les opticiens, cavistes ou encore chocolatiers ont continué à se multiplier.

Clarisse Normand, Livres-Hebdo mars 2015