Votre librairie en Brabant Wallon. Commandez vos livres en ligne, venez les chercher en magasin !

Sur notre comptoir en ligne

Par Moresco antonio...
€ 14,00
Par Dupont-monod-c...
€ 20,20
Par Minaudier jean-pierr...
€ 14,70
Par Vuillard eric...
€ 18,00
Par Josse gaelle...
€ 14,00
Par Biancarelli marc...
€ 20,00
Plus dans nos rayons

Commande en ligne

1. Remplissez votre panier.

2. Confirmez votre commande.

3. Venez chercher vos livres chez Graffiti.

Rechercher un livre dans la base de données (Plus d'un million d'articles disponibles) :


Graffiti lance son espace numérique

Logo-librelUne librairie comme la nôtre doit-elle offrir aux lecteurs un espace dédié aux livres numériques ?
C'est une question à laquelle nous avons répondu de façon positive. Lentement, et sans doute plus lentement que certains ne l'annonçaient, le numérique
entre dans nos vies, et creuse son sillon dans l'édition. Il ne s'agit pas seulement d'un support de lecture, la liseuse, la tablette, mais d'une alliance progressive entre le texte et son enrichissement par la technologie, notamment dans des domaines comme le voyage, l'art, la BD, et tout simplement une certaine facilité de lecture.

Soyons rassurés, le papier, auquel nous tenons tant, ne disparaîtra pas. Et nous le défendrons toujours.
Mais il n'est pas opportun de laisser le numérique aux seuls grands acteurs internationaux. Depuis deux ans, Graffiti a porté ce projet pour les librairies indépendantes de Belgique. Le résultat c'est LIBREL.

Accessible de deux manières. Par le portail www.librel.be. Et par l'espace Librel chez Graffiti, www.librairiegraffiti.librel.be

Et pour mieux comprendre notre projet, nous vous invitons à lire l'entretien explicatif sur le site de la revue Karoo.

 
La vie de la librairie

tom-lanoye Un des grands représentants de la littérature flamande, le mercredi 22 octobre à 20h

Tom Lanoye nous fait l'honneur et le plaisir de rencontrer ses lecteurs dans notre librairie. La littérature flamande fait partie de notre patrimoine, et notre librairie veut en être le reflet. Après Stefan Hertmans, après David Van Reybrouck ces dernières années, c'est donc Tom Lanoye, rabelaisien gantois, mais homme universel, qui sera des nôtres.

Auteur de La langue de ma mère, Forteresse Europe, Les boîtes en carton, mais aussi homme de spectacle avec Mamma Medea, il vient de publier Troisièmes noces (La Différence), ouvrage que nous avons commenté dans notre blog lectures.

Vous trouverez plus d'infos dans notre agenda

Entrée libre bien sûr, mais il est recommandé de s'inscrire...

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 35

Newsletter

Pour être tenu au courant des événements, activités et promotions de la librairie Graffiti, enregistrez-vous !

Notre blog lecture

Orphelins de Dieu, de Marc Biancarelli

Littérature française

biancarelli-orphelinsdedieuCette danse macabre, nous entraîne dans une Corse âpre, rude, après la chute de Napoléon. Des mercenaires livrés à eux-mêmes pillent et terrorisent les villages. Quatre d'entre eux ont mutilé le frère d'une jeune femme, qui pour le venger, engage un vieux tueur solitaire, presqu'à la

Continuer la lecture

L'été des noyés, de John Burnside

Littérature étrangère

burnsideete-des-noyesNous sommes sur une l'île norvégienne, Kvaloya, proche du Grand Nord. Dix ans auparavant, à la fin de l'été, deux frères presque jumeaux, ont disparu en mer, mystérieusement, l'un après l'autre, par une nuit claire et calme. De vieilles légendes évoquent une femme qui hypnotise et tue.

Continuer la lecture


La lumière des étoiles mortes, de John Banville

 

banvillelumireetoiles-mortesLes critiques comparent John Banville à Nabokov, et ils ont raison. Il y a chez cet auteur, un style, une ironie, une finesse et une culture d'une rare élégance. Sans cesse, il explore la mémoire et ce qui, du passé, résonne dans le présent, enjolive ou fait mentir le souvenir.
Le

Continuer la lecture


Goat Mountain, de David Vann

davidvanngoatDepuis l'écriture de « Sukkwan Island »,son premier roman traduit en français, David Vann s'extirpe de la violence de sa famille. « Goat Mountain »  y revient.
L'enfant qu'il était, transfiguré par ses récits, est tué ou se fait meurtrier, le corps pris dans la glace de l'Alaska

Continuer la lecture


Les singuliers, de Anne Percin

Littérature française

percin-singuliersAh ces Singuliers, on ne peut que les aimer !
Entre La Louvière (Anna Boch – de la famille des faïenciers – fut l’unique acheteuse d’un tableau de Van Gogh de son vivant), Ostende, Bruxelles, Paris et Pont-Aven, c’est l’histoire et la petite histoire de la peinture de la fin du 19e

Continuer la lecture