Votre librairie en Brabant Wallon. Commandez vos livres en ligne, venez les chercher en magasin !

Frédéric Mitterrand et sa politique en faveur du livre #octobre 2009

Source : LIVRESHEBDOS.FR du 30/09/2009

Frédéric Mitterrand place le numérique au cœur de son action.
Le nouveau ministre de la Culture et de la Communication s’est exprimé pour la première fois, mercredi 30 septembre, sur la politique du livre.

Attendu par tout un aréopage de professionnels, mercredi 30 septembre au Centre national du livre, le nouveau ministre de la Culture et de la Communication a saisi l’occasion d’une présentation de l’édition du rapport du député UMP Hervé Gaymard, Pour le livre, rapport sur l’économie du livre et son avenir (Gallimard) pour évoquer pour la première fois ses orientations dans le domaine du livre.

Affirmant son engagement pour que puisse émerger une offre légale et attractive de livres numériques et proposant un accompagnement public aux éditeurs, Frédéric Mitterrand a déclaré vouloir faire de la révolution numérique “une des priorités” de son action.

Le ministre a incité les éditeurs à s’organiser pour créer une plateforme unique, capable d’offrir une alternative à Google, tout en appelant la profession à “dépassionner” le débat sur Google.

Tout en émettant de fortes réserves sur le projet d’accord américain, il entend étudier précisément les enjeux en distinguant les œuvres sous droit, dont les œuvres orphelines, et les œuvres du domaine public.

Il a annoncé pour le premier semestre 2010 le résultats des trois études sur le numérique lancées par son ministère : sur les usages et le public des livres numériques, sur leur prix et sur le piratage des livres sur Internet.

Attachement à la loi Lang

Le ministre a aussi réaffirmé son attachement à la loi Lang et annoncé la poursuite des efforts pour en optimiser les effets.

Il a notamment indiqué avoir engagé une réflexion pour étendre à d’autres librairies porteuses de la diversité éditoriale le dispositif du label pour la librairie indépendante de référence (Lir) décerné, pour la première fois cette année, à 406 établissements.

Parallèlement, Frédéric Mitterrand s’est engagé à soutenir la proposition de loi déposée par Hervé Gaymard, qui vise à éxonérer définitivement la chaine du livre de la réduction des délais de paiement décidée dans le cadre de la loi de modernisation de l’économie (LME).

Déposée sur le bureau de l’Assemblée nationale, approuvée par les députés et les sénateurs, la proposition doit désormais être inscrite à l’ordre du jour parlementaire.