Votre librairie en Brabant Wallon. Commandez vos livres en ligne, venez les chercher en magasin !

Les frais de port, la loi française dite "Loi Lang", Thierry Wolton et les libraires indépendants #février 2008

Bref résumé préliminaire :

PREMIER ACTE
Pour rappel, Amazon.fr a été condamné, à l'initiative du SLF (syndicat de la librairie française) en décembre 2007 pour le non-respect de la loi Lang, autrement appelée Loi sur le prix unique du livre. Motif : le site marchand offre à ses clients les frais de port sur les ouvrages achetés.

DEUXIEME ACTE
Faisant fi du jugement et des menaces d'astreintes, le weblibraire engage une lourde action médiatique auprès de ses clients en mettant en ligne une pétition et un forum consacrés au sujet.

TROISIEME ACTE
Survolté, et visiblement mal informé, Thierry Wolton publie dans le Monde une tribune intitulée "Les libraires contre Internet" où il taxe la profession de "corporatisme désuet" et se fend d'une attaque d'une rare violence à l'égard de la librairie.

QUATRIEME ACTE
Les réactions ne tardent pas... aussi bien chez les libraires, piqués au vif d'avoir à tenir, bien malgré eux, pareil mauvais rôle dans un roman à trois sous, que chez les éditeurs (Actes-Sud, Gallimard, etc.). Tout ce petit monde bien décidé à défendre sa vision du livre, du commerce de la librairie et plus largement de la culture.

Graffiti a rassemblé pour vous certains articles parus sur le net.

Amazon appelle ses clients français à la résistance
Les libraires contre Internet, par Thierry Wolton
Appel pour le livre par Lekti-ecriture
Faites comme moi, renvoyez les livres de Wolton par Christophe Dupuis
Amazon: les libraires contre-attaquent
par Christian Thorel
Emmanuel Delhomme (libraire) répond à Thierry Wolton
Pour les éditions Actes-Sud
Lettre ouverte à Thierry Wolton
par Brigitte Moreau
Des contrevérités sur la librairie
par Antoine Gallimard