Votre librairie en Brabant Wallon. Commandez vos livres en ligne, venez les chercher en magasin !

De jour comme de nuit, de Jean-Luc Outers

outers dejourcommedenuitOn a quelque peine aujourd'hui à mesurer la distance qui nous sépare des années septante. Ces années d'utopie, au lendemain de mai 68, où une génération qui sortait de l'adolescence rêva d'un autre monde, n'ont plus grand chose à voir avec notre réalité, plombée et sans vision bien claire. Il y a donc une certaine nostalgie, mais aussi comme toujours beaucoup d'humour,  dans le dernier livre de Jean-Luc Outers.
Trois jeunes gens, Juliette, Hippolyte et César, fraîchement entrés à l'université, ont la tête ailleurs que dans ce "monde adulte qui se profilait comme une échéance et ressemblait à l'identique à celui des parents, englué dans la répétition des jours" . Il y avait ailleurs des raisons de rêver, de se révolter, de s'engager.
Pendant que des dictatures s'effondraient dans le sud de l'Europe, dans un Portugal fatigué de ses guerres coloniales, en Espagne avec la mort de Franco, en Grèce avec la chute des colonels, et qu'hélas d'autres s'annonçaient au sud de l'Amérique, il s'inventait chez nous un monde rêvé de vie communautaire, de relations humaines sans hiérarchie, de parole ouverte, comme dans cette "Ecole des sept lieues" que raconte le roman. Une institution résidentielle qui accueille les exclus et qui, pour ceux qui ont vécu cette époque (ou la vivent encore puisque Le Snark existe toujours à Houdeng-Aimeries) témoigne de sa créativité.
Et parfois aussi de ses limites. Eric, l'adolescent phobique inspiré de Dolto, qui traverse le livre, en est une figure, contrepoint tragique à une évocation littéraire empreinte de légèreté, récurrente dans l'oeuvre de
Jean-Luc Outers.
Celui-ci est à nos yeux, un des plus "belges" des écrivains francophones de ce pays. Ses livres, toujours imprégnés de sa propre histoire, le sont aussi d'autodérision. La vie est grave certes, mais elle est aussi légère, "lueur tremblante sur la surface de la terre".


Jean-Luc Outers : De jour comme de nuit, Actes Sud, 2013, 344p.

Commander ce livre