Votre librairie en Brabant Wallon. Commandez vos livres en ligne, venez les chercher en magasin !

Démons me turlupinant, de Patrick Declerck

Démons me turlupinant-Patrick DeclerckLe Prix Rossel 2012 a reconnu Patrick Declerck comme auteur authentiquement belge, soit un de ces auteurs qui comme Michaux et Simenon ont mis des kilomètres entre eux et leur origine, honnie parce que grisâtre, frileuse, médiocre, poisseuse. « Foutons-le camp! » est le leg paternel. Détestation viscérale et évidemment injuste de la terre natale. Une haine de la Belgique bien à l'image du rapport à soi honteux, lucide, cruellement drôle, en un mot « matamoresque », comme le disait James Ensor de nos suffisances. Ensor qui plane sur ce formidable livre à la langue chargée et charnue.
Psychanalyste, anthropologue, philosophe, Patrick Declerck aborde sa vie comme il le fit pour son essai « Naufragés » (Terre humaine), en allant sur le terrain de la mémoire, en bord de marge, qu’il entrelarde du souvenir de quelques patients, aussi peu sauvés que lui-même sans doute. Cela donne une sorte d’essai existentiel trempant ses mouillettes dans un jus libertaire qui explose en un feu d'artifice d'intranquillité jubilatoire et parfaitement désespéré.

Patrick Declerck : Démons me turlupinant, Gallimard, 2012,