Votre librairie en Brabant Wallon. Commandez vos livres en ligne, venez les chercher en magasin !

Qui touche à mon corps je le tue

Qui touche à mon corps je le tueParis, 29 juillet 1943. Lucie L. voit poindre le jour dans la chambre de son appartement : elle attend d’être libérée de l’enfant qui germe en elle. C’est la dernière journée de Marie G., faiseuse d’anges sur le point d’être guillotinée par Henri D., exécuteur des hautes œuvres. Qui touche à mon corps je le tue de Valentine Goby entrelace les voix de ces trois personnages – avortée, avorteuse et bourreau – au travers de cette seule journée, de l’aube à l’aube. Les personnages livrent ici ce qu’ils n’ont livré à personne, tout entiers dans le mensonge, au ban de la société ou simplement taciturnes, comme le bourreau qualifié pudiquement dès l’enfance de « mutin ». L’indicible est au cœur de ce roman dense et ramassé, dont l’écriture souvent poétique est bouleversante.

Valentine Goby : Qui touche à mon corps je le tue, Paris, Grasset, 2008.