Votre librairie en Brabant Wallon. Commandez vos livres en ligne, venez les chercher en magasin !

Madame Küppen et l’autre monde

Un chef-d’oeuvre ? On l’a dit. Peut-être. C’est en tout cas un roman magique, l’exemple même de ce que peut apporter une tradition littéraire marquée par le fantastique et le classicisme de l’écriture. Sans oublier l’érudition de l’auteur, spécialiste en éthologie (il a professé à l’UCL), mais aussi écrivain (dans tous les genres, roman, théâtre, poésie), musicien, aquarelliste.
Livre magique donc, en ce qu’il nous entraîne dans une autre réalité, l’autre monde, lorsque le narrateur, jeune naturaliste passionné d’insectes aquatiques, laisse son imagination errer sur la personne de Madame Küppen, cette jeune dame énigmatique qu’il peut admirer depuis les étangs voisins de sa maison, et qui a la faculté de disparaître. En naturaliste accompli, son admirateur l’assimile à la grâce des libellules, et c’est sur le même régistre qu’il pose le questionnement métaphysique sur les sentiments qu’elle lui inspire.
La qualité de ce livre tient aussi dans sa tonalité, cette grâce de l’écriture et de l’introspection, assez rare, qui « tient » tout au long du livre, et qui « tient » le lecteur. Il y a en effet du musicien dans l’écrivain Thinès.

Madame Küppen et l’autre monde, de Georges Thinès, Editions l’Age d’Homme, Lausanne.