Votre librairie en Brabant Wallon. Commandez vos livres en ligne, venez les chercher en magasin !

Vie du livre
Le samedi 24 avril 2010, fête de la librairie indépendante, recevez une rose #février 2010

La tradition catalane veut que le 23 avril, jour de la Saint-Jordi, patron des libraires, on offre un livre et une rose à ceux qui nous sont chers. Cette journée est devenue, sous l'égide de l'Unesco, la journée mondiale du livre et du droit d'auteur.
Cette année, le Syndicat des Libraires francophones de Belgique a souhaité profiter de l'occasion pour faire du 24 avril une fête de
la librairie indépendante. Si nous vous offrons une rose aujourd'hui, c'est pour vous remercier de votre attachement à une certaine idée du monde du livre. C'est grâce à vous que nous pouvons, jour après jour, maintenir cette indépendance précieuse, et vous proposer toute la diversité de la production éditoriale. Plus que jamais, et alors que le monde du livre se redessine au gré d'achats et de concentrations, nous ressentons la nécessité de revendiquer une politique culturelle réellement indépendante, qui préserve la création du seul culte de la rentabilité. En cette ère du numérique, la librairie indépendante va devoir se réinventer, et se battre pour continuer à exister. Et c'est avec vous, lecteurs, clients et amis de nos librairies que nous pourrons le faire.
H

Heureuse fête du livre !

 
L'autre face d'Haïti #février 2010

Une action des libraires belges en faveur des libraires d'Haïti.
En librairie donc, une sélection commentée d'auteurs haïtiens, que nous vous invitons à découvrir.

Des informations plus complètes sur les libraires d'Haïti, sur le site de l'AILF

Sans oublier :
Ce début d'année est décidément dur sur la planète. Après Haïti, c'est le Chili qui tremble. Nous y avons aussi une amie libraire, Maryline Noël, de la librairie Le Comptoir à Santiago. Elle apporte son témoignage sur son blog, et nous saluons son optimisme...

 
Frédéric Mitterrand et sa politique en faveur du livre #octobre 2009

Source : LIVRESHEBDOS.FR du 30/09/2009

Frédéric Mitterrand place le numérique au cœur de son action.
Le nouveau ministre de la Culture et de la Communication s’est exprimé pour la première fois, mercredi 30 septembre, sur la politique du livre.

Attendu par tout un aréopage de professionnels, mercredi 30 septembre au Centre national du livre, le nouveau ministre de la Culture et de la Communication a saisi l’occasion d’une présentation de l’édition du rapport du député UMP Hervé Gaymard, Pour le livre, rapport sur l’économie du livre et son avenir (Gallimard) pour évoquer pour la première fois ses orientations dans le domaine du livre.

Affirmant son engagement pour que puisse émerger une offre légale et attractive de livres numériques et proposant un accompagnement public aux éditeurs, Frédéric Mitterrand a déclaré vouloir faire de la révolution numérique “une des priorités” de son action.

Le ministre a incité les éditeurs à s’organiser pour créer une plateforme unique, capable d’offrir une alternative à Google, tout en appelant la profession à “dépassionner” le débat sur Google.

Tout en émettant de fortes réserves sur le projet d’accord américain, il entend étudier précisément les enjeux en distinguant les œuvres sous droit, dont les œuvres orphelines, et les œuvres du domaine public.

Il a annoncé pour le premier semestre 2010 le résultats des trois études sur le numérique lancées par son ministère : sur les usages et le public des livres numériques, sur leur prix et sur le piratage des livres sur Internet.

Attachement à la loi Lang

Le ministre a aussi réaffirmé son attachement à la loi Lang et annoncé la poursuite des efforts pour en optimiser les effets.

Il a notamment indiqué avoir engagé une réflexion pour étendre à d’autres librairies porteuses de la diversité éditoriale le dispositif du label pour la librairie indépendante de référence (Lir) décerné, pour la première fois cette année, à 406 établissements.

Parallèlement, Frédéric Mitterrand s’est engagé à soutenir la proposition de loi déposée par Hervé Gaymard, qui vise à éxonérer définitivement la chaine du livre de la réduction des délais de paiement décidée dans le cadre de la loi de modernisation de l’économie (LME).

Déposée sur le bureau de l’Assemblée nationale, approuvée par les députés et les sénateurs, la proposition doit désormais être inscrite à l’ordre du jour parlementaire.

 
<< Début < Précédent 11 12 13 14 15 16 17 18 Suivant > Fin >>

Page 11 sur 18

Newsletter

Pour être tenu au courant des événements, activités et promotions de la librairie Graffiti, enregistrez-vous !

Notre blog lecture

La succession, Jean-Paul Dubois (Points-Seuil)

Littérature française

La mélancolie de l’auteur d’Une vie française fait merveille dans cette histoire d’héritage encombrant. De Miami ,où il a fuit danser le mambo et jouer à la pelote basque pour ne pas exercer auprès de son père, le narrateur revient à la mort de celui-ci. Mais réintégrer une famille

Continuer la lecture

Nora Webster, Colm Toibin (10/18)

Littérature étrangère

Cette chronique de la vie de famille en Irlande dans les années soixante révèle le grand art de Colm Toibin, se mettre entièrement du côté de son personnage. Une mère fort en gueule, dure avec elle-même et les siens mais aussi exemplative du renoncement que suppose être femme en Irlande

Continuer la lecture


Sigma, Julia Deck, (Editions de Minuit)

Littérature française

Cette dystopie dans le monde de la finance et des marchands d’art, entraine le lecteur au cœur de notre modèle culturel en l’exagérant à peine. Une Organisation (Sigma) pénètre les milieux influents pour veiller à qu’ils distillent une parole lisse et des idées convenues, qui

Continuer la lecture


Les fantômes du vieux pays, Nathan Hill (Gallimard)

Littérature étrangère

Pour un premier roman, c’est un coup de maître ! John Irving a adoré cette radioscopie tragi-comique des Etats-Unis de 1968 au 11 septembre. Un jeune universitaire tente d’enseigner Shakespeare à des étudiants en marketing et se réfugie dans les jeux vidéos. Son roman est en panne mais

Continuer la lecture


Philip Roth dans la Pléiade

Dernières lectures

Après Philippe Jaccottet, Mario Vargas Llosa et Kundera, Philip Roth entre de son vivant dans la Bibliothèque de La Pléiade. Ce premier volume rassemble les premières nouvelles et romans (1959-1977) qui l’ont propulsés dans la cour des grands auteurs américains. Après Goodbye Columbus, Le

Continuer la lecture