Le blog de la librairie Graffiti. Nos lectures, notices et critiques au rayon policier.

Policiers - SF
L’épouse inconnue

L’épouse inconnueDepuis son mariage avec Nathalie, une jolie Russe rencontrée à l’ambassade du Danemark dix ans auparavant, Marcus Hoffman cultive une vie rangée, rythmée par ses voyages à l’étranger pendant lesquels, en homme d’affaire avisé, il négocie d’importants contrats.
Le jour où Nathalie, qui ne lui a jamais confié son passé, lui propose une croisière dans son pays natal, où elle n’est pas retournée depuis, Marcus fait taire ses doutes et accepte le voyage. Quelques jours plus tard, lors d’une escale dans une petite ville près de Moscou, elle disparait mystérieusement. Le voilà seul, perdu dans un pays violent et hostile dont il ignore tout, à la recherche d’une épouse dont il ne sait finalement que très peu de choses. Comme ses certitudes s’effondrent peu à peu, Marcus voit la réalité se fissurer. Davidsen signe ici un thriller faussement calme qui emmene le lecteur dans les méandres d’une Russie moderne dont le néo-clinquant des apparences dissimule habilement l’héritage d’une Histoire marquée par la violence.

L’épouse inconnue
Leif Davidsen
Gaia polars
traduit par Monique Christiansen

 
Derniers verres

Derniers verresApres la trilogie Millenium (troisième volume attendu et prévu pour l’automne 2007) dès à présent considérée comme un des évènements majeurs du polar dans l’édition française de ces dernières années, Actes Noirs persiste avec un nouveau pavé signé par l’Australien Andrew McGahan.

Quand Charlie vient se faire torturer à mort dans le patelin où s’est réfugié dix ans auparavant son ancien ami Georges Verney, alcoolique repenti, impliqué comme lui dans les scandales de corruption qui ont balayé Brisbane et le Queensland à l’époque, Georges est loin de se douter du tour que vont prendre les évènements. Ce passé fait de femmes, d’alcool, d’argent et de fêtes qu’il croyait avoir enfoui avec tant de peine revient, bouteilles en tête, et s’apprête à tout balayer sur son passage.

Derniers verres, confirme donc d’une part la place que prend Actes Sud dans le genre très prisé du thriller/policier mais aussi la grande compétence de ses éditeurs. En lisant ce titre, on pense immanquablement à la force et au caractère d’un James Ellroy version Dahlia Noir. Mais au jeu des comparaisons, on risquerait de perdre ce qui fait de ce roman un livre unique à la construction parfaite et à la noirceur abyssale. A découvrir sans attendre !

Derniers verres
Andrew McGahan
Actes Sud

 
Chroniques du crime

Attention, ceci n’est pas une fiction… mais un recueil d’articles écrits entre 1984 et 1992 pour la chronique policière d’un quotidien de Floride. Avant de devenir écrivain, Connelly eut l’occasion de suivre de près le travail de la police en intégrant une équipe d’enquêteurs. Drogue, enlèvement, racket, hold-up… un catalogue d’affaires criminelles desquelles il prend le parti de faire surgir le facteur humain : l’humanité des victimes, des criminels, comme celle des flics. On est donc loin des simples comptes-rendus cyniques ou sensationnalistes. Connelly veut mettre en perspective, rendre dicible l’horreur, la rendre non pas compréhensible mais appréhendable. Au fil des pages, il essaye de comprendre ce qui l’a mené à son premier succès, Le poète, roman qui met en scène un journaliste… La réalité donc, parfois crue mais toujours captivante.

Michael Connelly
Chroniques du crime
Seuil

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 7 sur 13

Newsletter

Pour être tenu au courant des événements, activités et promotions de la librairie Graffiti, enregistrez-vous !
captcha