Votre librairie en Brabant Wallon. Commandez vos livres en ligne, venez les chercher en magasin !

Nos choix en BD
De l'autre côté du Mur ...

A travers le regard de leur enfant, nous suivons grâce à un continuel mouvement de va-et-vient de chaque côté du Mur et d'une époque à l'autre la lente évolution idéologique et les étapes successives conduisant un jeune couple à quitter l'Allemagne de l'Est pour s'exiler "de l'autre côté". Après le temps de l'endoctrinement, les deux jeunes gens au moment de leur rencontre dix ans plus tôt sont de fervents partisans de l'idéal socialiste, vient celui de la dissidence difficile mais inexorable à cause de l'écrasement politique et social habilement évoqué, le sort funeste réservé par la Stasi à plusieurs compatriotes, la souffrance d'un déracinement inéluctable. Bientôt les jeunes ne se reconnaissent plus dans un monde bâti par leurs parents. Soulignons que l'intérêt vient aussi du fait que le passage à l'Ouest se fera légalement et constituera paradoxalement une torture supplémentaire (déchéance de la nationalité, perte d'emploi, lenteurs administratives, etc ...). Un pan de l'Histoire contemporaine allemande décrit avec justesse et émotion.

Simon Schwartz, De l'autre côté, Sabarcane, 2011, 17.50 €.

 
Accords sensibles

Sur fond de swing et de be-bop, Hautière et Lapone signent ici une comédie sentimentale douce-amère particulièrement réjouissante. Quatre chapitres, quatre variations sur le même thème, six protagonistes dans le Bruxelles de la fin des années 50. Les trajectoires vont se croiser, se décroiser et finir par se perdre. Depuis bien longtemps on n'avait aussi bien évoqué les jeux de séduction, les espoirs déçus et les rendez-vous manqués. Le découpage savant et la trame narrative circulaire rendent la lecture encore plus passionnante puisque les quatre chapitres relatent la même histoire qui se déroule selon les points de vue des principaux héros. Le ton est léger et nostalgique à l'image de l'univers esthétique de l'oeuvre. L'ouvrage est également un brillant hommage à l'époque "atomique" de l'Expo 58. En plus, si vous aimez Chet Baker ...

Hautière et Lapone, Accords sensibles, Treize étrange, 2011, 17,00 €.

 
Le Chanteur sans nom

Sans doute ce personnage singulier n'évoquera rien pour la majorité du public d'aujourd'hui. Pourtant, le Chanteur sans nom, alias Roland Avellis, fut une grande vedette de la chanson française d'avant-guerre. Ami de Charles Aznavour par la suite, amuseur et comptable d'Edith Piaff, cleptomane fantasque et toxicomane notoire, Avellis côtoya les plus grands avant de sombrer dans l'oubli. Il mourut malade et miséreux dans les années 70. Biographie délicate et nuancée d'un personnage contrasté, attachant et vulnérable, Le Chanteur sans nom détaille le parcours chaotique d'un homme en fuite et vaut le détour à la fois par le trait précis et élégant de son dessin et par la construction désespérément drôle de son scénario.

Une découverte à ne pas manquer.

Le Gouëfflec; Balez, Le Chanteur sans nom, Glénat, 2011, 22.00 €.

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 4 sur 18

Newsletter

Pour être tenu au courant des événements, activités et promotions de la librairie Graffiti, enregistrez-vous !
captcha