Votre librairie en Brabant Wallon. Commandez vos livres en ligne, venez les chercher en magasin !

Paul Jorion le lundi 28 août 2017 à 20h

Une soirée exceptionnelle
Une rencontre-débat avec
Paul Jorion
le lundi 28 août 2017 à 20h.

paul-jorion-graffitiIl est connu pour avoir été un des premiers, et dès 2005,à annoncer la crise des subprimes et son impact sur l'économie mondiale.
C'est qu'il ne venait pas de nulle part, Paul Jorion, et son parcours est intéressant.
Docteur en sociologie et en anthropologie de l'ULB, il a ensuite été thésard et enseignant à Cambridge, fonctionnaire aux Nations-Unies, chercheur en intelligence atificielle, avant de passer une dizaine d'années aux Etats-Unis, où il a travaillé dans le secteur bancaire. Et notamment,en bon observateur alors qu'il pressentait l'arrivée de la crise, chez le principal établissement de crédit immobilier américain qui, comme il se doit, s'est "crashé" en 2008.
Depuis lors, à côté de divers engagements universitaires, et d'un rôle d'expert dans des groupes de réflexion ("Pour une économie positive" , présidé par Jacques Attali ; "L'avenir du secteur financier", commandé par le Ministre belge des finances), il approfondit ses réflexions sur la finance et l'économie, en portant un regard de plus en plus critique sur le capitalisme contemporain, et en prenant la parole.

D'abord en publiant des livres, très présents en librairie. Citons Le capitalisme à l'agonie, Misère de la pensée économique, Le dernier qui s'en va éteint la lumière... Citons aussi Penser l'économie autrement, très éclairant dialogue entre ce penseur de gauche et un économiste de droite (quoique), Bruno Colmant.
Et les deux derniers parus, en cette année 2017 : Se débarrasser du capitalisme est une question de survie (Fayard), et Vers un nouveau monde (Renaissance du livre), court ouvrage écrit pour Solidaris, et dans lequel, d'une plume directe et acérée, Paul Jorion décrit "Le monde tel qu'il est" et "Le monde tel qu'il devrait être". Selon lui.

Il prend aussi la parole à travers un blog extrêmement suivi, qui apporte régulièrement un regard décalé et critique sur notre monde.
http://www.pauljorion.com/blog/

Entrée libre - Réservation indispensable.

altaltaltalt

 

 
Le "travail" en débat chez Graffiti le dimanche 18 juin

Rencontre/débat avec Sandrino Graceffa, le dimanche 18 juin à 11h

refaire-le-monde-du-travailL’intérêt que suscite la question du « travail » est unique aujourd’hui dans l’ensemble du monde occidental.
Y a-t-il encore du travail pour tout le monde ? Le contrat social du salariat a-t-il un avenir ? L’emploi salarié et la protection sociale résisteront-ils aux multiples tentatives à l’œuvre visant toujours plus de flexibilité ? Est-il vraiment indispensable que tous les travailleurs deviennent des entrepreneurs d’eux-mêmes ?

On sait par ailleurs que se dessine la perspective d'une ubérisation croissante du monde du travail, qui apparaît pour certains comme une fatalité. Mais de nouvelles voix s’élèvent pour expérimenter des alternatives crédibles, et de nouvelles formes de coopératives de travail ouvertes. Peuvent-elles s’imposer comme un véritable modèle de préfiguration d’une autre société, que certains appellent post-capitaliste ?

C'est pour en parler que nous avons invité ce dimanche 18 juin à 11h,
Sandrino Graceffa
, auteur de l'ouvrage Refaire le monde du travail (Editions Repas)

Entrepreneur social et créateur d’initiatives locales, Sandrino Graceffa a occupé plusieurs postes à responsabilité au sein d’associations, de collectivités et d’entreprises.

Spécialiste des nouvelles formes de coopérations entre acteurs économiques, il dirige SMart depuis 2014. Cette coopérative de travailleurs accompagne depuis 1998 quelque 75.000 porteurs de projets dans la gestion de leurs activités professionnelles à travers 32 bureaux dans 9 pays d’Europe, en leur proposant une solution pour créer leur emploi salarié en développant leur propre activité économique.

 

La rencontre sera suivie d'un apéro. Entrée libre, réservation souhaitée.

 
Jean-Christophe Rufin, le mercredi 31 mai 2017

Graffiti hors les murs, au Cercle Chapel : Jean-Christophe Rufin le 31 mai


Nous l'avions déjà invité en 2011, dans le cadre de nos conférences à l'Atelier du Voyage. Nous l'avons à nouveau convié, et cette fois dans le cadre de notre collaboration avec le Cercle Chapel.

L'homme est rrufinare, résidant une bonne partie de l'année dans le Massif du Mont-Blanc, après avoir été très occupé par ses multiples vies.
Prix Goncourt en 2001 pour Rouge Brésil, élu à l'Académie française en 2008, nul n'ignore qu'il a commencé sa carrière comme médecin, et par son engagement dans l'humanitaire dès les débuts de Médecins sans frontières, en Afrique de l'Est et en Amérique latine. Il a également fait carrière dans le secteur diplomatique français, en travaillant comme attaché culturel au Brésil, puis comme conseiller au Ministère français de la Défense. De 2007 à 2010, il a été ambassadeur au Sénégal et en Gambie, poste qu'il a quitté avec un certain fracas, par des prises de position assez franches.
Sportif et grand marcheur, il a aussi raconté son Immortelle randonnée sur les chemins de Compostelle.
Et il a peut-être rêvé d'être roi de Madagascar, à l'instar du héros de son dernier roman Le tour du monde du roi Zibeline (Gallimard).

En collaboration avec le Cercle Chapel, c'est dans le cadre magnifique de la Chapelle musicale Reine Elisabeth à Waterloo que nous recevrons Jean-Christophe Rufin le mercredi 31 mai.
Il s'entretiendra avec Sophie Creuz.

 

L'accueil à la Chapelle se fera à partir de 19h, la rencontre débutera à 19h30.

 

Entrée libre - Réservation souhaitée, chez Graffiti
ou au Cercle Chapel : Roxane Driessens :
                                02/352.01.11    Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
                                1, chemin de la Chapelle Musicale, Waterloo

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 45

Newsletter

Pour être tenu au courant des événements, activités et promotions de la librairie Graffiti, enregistrez-vous !

Notre blog lecture

La succession, Jean-Paul Dubois (Points-Seuil)

Littérature française

La mélancolie de l’auteur d’Une vie française fait merveille dans cette histoire d’héritage encombrant. De Miami ,où il a fuit danser le mambo et jouer à la pelote basque pour ne pas exercer auprès de son père, le narrateur revient à la mort de celui-ci. Mais réintégrer une famille

Continuer la lecture

Nora Webster, Colm Toibin (10/18)

Littérature étrangère

Cette chronique de la vie de famille en Irlande dans les années soixante révèle le grand art de Colm Toibin, se mettre entièrement du côté de son personnage. Une mère fort en gueule, dure avec elle-même et les siens mais aussi exemplative du renoncement que suppose être femme en Irlande

Continuer la lecture


Sigma, Julia Deck, (Editions de Minuit)

Littérature française

Cette dystopie dans le monde de la finance et des marchands d’art, entraine le lecteur au cœur de notre modèle culturel en l’exagérant à peine. Une Organisation (Sigma) pénètre les milieux influents pour veiller à qu’ils distillent une parole lisse et des idées convenues, qui

Continuer la lecture


Les fantômes du vieux pays, Nathan Hill (Gallimard)

Littérature étrangère

Pour un premier roman, c’est un coup de maître ! John Irving a adoré cette radioscopie tragi-comique des Etats-Unis de 1968 au 11 septembre. Un jeune universitaire tente d’enseigner Shakespeare à des étudiants en marketing et se réfugie dans les jeux vidéos. Son roman est en panne mais

Continuer la lecture


Philip Roth dans la Pléiade

Dernières lectures

Après Philippe Jaccottet, Mario Vargas Llosa et Kundera, Philip Roth entre de son vivant dans la Bibliothèque de La Pléiade. Ce premier volume rassemble les premières nouvelles et romans (1959-1977) qui l’ont propulsés dans la cour des grands auteurs américains. Après Goodbye Columbus, Le

Continuer la lecture