Votre librairie en Brabant Wallon. Découvrez notre magasin, notre métier, notre label du libraire.

Votre librairie

Votre librairie

La librairie Graffiti a été créée en 1978 à Braine-l'Alleud, par Claire et Philippe Goffe. Depuis cette date, elle a fait du chemin... D'abord en ouvrant un second espace en 1989, à Waterloo. Ensuite en se recentrant sur cette dernière localité, en 1997, et en procédant à des agrandissements successifs.

altDepuis 2007, elle occupe un espace de 300 m² où, fidèle à son esprit d'indépendance, elle présente la plus grande partie de la production éditoriale. Ce sont plus de 40.000 livres qui sont offerts aux choix des lecteurs. Et c'est une équipe de 10 personnes qui gère cette impressionnante quantité de livres.

Graffiti se positionne aujourd'hui comme une des plus anciennes librairies indépendantes de Belgique, ce qu'elle doit à la constance de son projet, et à la fidélité de ses clients.

 

Une politique de prix claire et sans tromperie
et une carte de fidélité qui donne droit à 5% de remise. Pourquoi ?

Depuis toujours,Graffiti se bat pour le prix unique du livre, mais aussi pour que disparaisse la tabelle sur les livres français. La tabelle ? Cette pratique obsolète, qui consiste à augmenter le prix des livres importés de France, et qui n'a plus lieu d'être depuis le marché unique européen, la disparition des frais de douane et l'introduction de l'Euro.

Deux grands groupes français, Hachette et Editis, résistent encore. Et ils pèsent lourd ! Par contre, la plupart des autres éditeurs, regroupés sous les bannières de Gallimard, Actes Sud, Le Seuil, Flammarion, Belles Lettres, Harmonia Mundi, et bien d'autres..., nous rendent possible l'importation directe de leurs livres.

Sur tous ces livres que nous importons en direct, nous pratiquons donc le prix éditeur. Et disons le clairement : au contraire de certaines autres librairies, parmi les plus importantes de Belgique, nous n'augmentons pas ces prix avant de consentir une remise. Un livre à 20 euros à Paris ou Marseille, est à 20 euros chez Graffiti.

 prixunique

 

Votre librairie - notre métier

Notre métier ? Servir des clients que nous considérons d'abord comme des lecteurs, et auxquels nous offrons un choix de livres aussi large que possible, sans céder au tout marketing qui dénature le sens du livre et décervèle les esprits. Avec une politique de prix claire et sans tromperie.
Graffiti, c'est aussi une librairie connectée à la modernité, qui répond à la révolution numérique, par le lancement de la plateforme de livres numériques LIBREL.BE.
Graffiti, c'est aussi et surtout une équipe d'une dizaine de libraires, professionnels et passionnés, tant il est vrai que la dimension humaine est la seule qui compte vraiment. Graffiti défend, depuis plus de 30 ans, une vision de la librairie basée sur l'indépendance, le choix de l'assortiment, le conseil au client, et le respect des autres acteurs de la profession.
elogecentpapiers

 

Notre label

Label du libraire

 

«LE LIBRAIRE», le label de qualité des librairies en Communauté française : une garantie d'accueil, de conseil et de diversités pour vos lectures.

En octobre 2007, la Ministre de la Culture et de l'Audiovisuel, Fadila Laanan, créait un label pour les librairies de qualité en vue de contribuer à la valorisation d'un métier essentiel à la vie culturelle en Communauté française. Onze critères opérationnels, définis en concertation avec le Syndicat des Libraires francophones de Belgique, permettent de déterminer les librairies qui seront labellisées. Actuellement une soixantaine de librairies ont reçu ce label.

En savoir plus sur le label du libraire (site de la Communauté française)



 

Newsletter

Pour être tenu au courant des événements, activités et promotions de la librairie Graffiti, enregistrez-vous !

Notre blog lecture

La succession, Jean-Paul Dubois (Points-Seuil)

Littérature française

La mélancolie de l’auteur d’Une vie française fait merveille dans cette histoire d’héritage encombrant. De Miami ,où il a fuit danser le mambo et jouer à la pelote basque pour ne pas exercer auprès de son père, le narrateur revient à la mort de celui-ci. Mais réintégrer une famille

Continuer la lecture

Nora Webster, Colm Toibin (10/18)

Littérature étrangère

Cette chronique de la vie de famille en Irlande dans les années soixante révèle le grand art de Colm Toibin, se mettre entièrement du côté de son personnage. Une mère fort en gueule, dure avec elle-même et les siens mais aussi exemplative du renoncement que suppose être femme en Irlande

Continuer la lecture


Sigma, Julia Deck, (Editions de Minuit)

Littérature française

Cette dystopie dans le monde de la finance et des marchands d’art, entraine le lecteur au cœur de notre modèle culturel en l’exagérant à peine. Une Organisation (Sigma) pénètre les milieux influents pour veiller à qu’ils distillent une parole lisse et des idées convenues, qui

Continuer la lecture


Les fantômes du vieux pays, Nathan Hill (Gallimard)

Littérature étrangère

Pour un premier roman, c’est un coup de maître ! John Irving a adoré cette radioscopie tragi-comique des Etats-Unis de 1968 au 11 septembre. Un jeune universitaire tente d’enseigner Shakespeare à des étudiants en marketing et se réfugie dans les jeux vidéos. Son roman est en panne mais

Continuer la lecture


Philip Roth dans la Pléiade

Dernières lectures

Après Philippe Jaccottet, Mario Vargas Llosa et Kundera, Philip Roth entre de son vivant dans la Bibliothèque de La Pléiade. Ce premier volume rassemble les premières nouvelles et romans (1959-1977) qui l’ont propulsés dans la cour des grands auteurs américains. Après Goodbye Columbus, Le

Continuer la lecture