Votre librairie en Brabant Wallon. Commandez vos livres en ligne, venez les chercher en magasin !

L'emploi en librairie et dans l'édition en France

'édition et la librairie emploient au moins 50000 salariés

Publié le 02 avril 2013 par hh

(Photo : la CGT est majoritaire dans la librairie, la CFDT dans l'édition)

Les mesures d’audience syndicale permettent d’estimer le nombre de salariés travaillant dans les deux branches.

L’édition compte 14 115 salariés, tandis que la librairie en rassemble 35 514, selon les chiffres réunis par le Haut Conseil du dialogue social (et produits par le ministère du Travail) pour la mesure d’audience syndicale annoncée le 29 mars dernier.

Les deux branches rassemblent au total près de 50 000 salariés, chiffre estimé selon le critère de l’application des conventions collectives, qui comprend donc aussi les centres de distribution de l’édition, lesquels l’observe sur une base volontaire. En revanche, les libraires de Cultura, la Fnac, Virgin, des Espaces Culturels, mais aussi de la grande distribution, ne sont pas comptabilisés dans ces effectifs, leurs employeurs relevant d’une autre convention.

En revanche, ceux des plus petites maisons d’édition ou des librairies, composées essentiellement de très petites entreprises, s’y trouvent bien depuis la prise en compte de ces entités dans un scrutin par correspondance qui leur était spécialement destiné.

Selon le Syndicat de la librairie française (SLF), la population salariée de la branche serait cependant plus proche de 15 000 personnes. Une partie de la différence s'expliquerait par la prise en compte des salariés des maisons de la presse dans les statistiques du ministère. De son côté, le Syndicat national de l'édition ne voit pas d'incohérence avec ses propres estimations, bien qu'elles produisent aussi un résultat inférieur (environ 10 000 salariés), mais sur une méthode de calcul différente.

Avec 41 % des suffrages exprimés, la CFDT est majoritaire dans l’édition, où le taux de participation aux élections professionnelles a atteint 52,2 % (contre 42,8 % pour l’ensemble des branches). La CGT est à 22,7 %, FO à 11,4 %, la CGC à 10 %. En deçà du seuil de représentativité, on trouve la CFTC (4,2 %), Solidaires (2,2 %) et l’Unsa (1,7 %).

Dans la librairie, où le taux de participation n’est que de 26 % en raison de l’absence d’élections organisées à l’intérieur des très petites entreprises, la CGT est arrivée en tête avec 27,2 % des voix, devant la CFDT (24,8 %), la CFTC (19,7 %) et FO (10,5 %). La CGC (6,2 %), l’Unsa (4 %) et Solidaires (2,9 %) demeurent en deçà du seuil de représentativité.

Notons que pour obtenir l'effectif total de ces branches, il faudrait ajouter les gérants des entreprises, particulièrement nombreux en raison du grand nombre de petites entités aussi bien dans l’édition que la librairie.