Votre librairie en Brabant Wallon. Commandez vos livres en ligne, venez les chercher en magasin !

Romans graphiques

Eric Lambe et Philippe de Pierpont, Paysage après la bataille, Actes Sud / Frémok, 2016, 29,00 .

Fauve d’or d’Angoulême – Prix du meilleur album 2017.

Le sujet n’est pas facile : la lente reconstruction d’une femme confrontée au deuil. Dans cet album à la pagination importante, le style épuré du dessin se suffit à lui-même pour susciter une émotion intense du début à la fin. Le silence est plus éloquent que les mots dans ce récit poétique où notre humanité tente d’être préservée, s’il en est encore temps, par des personnages en marge. Un bel album justement salué au dernier festival d’Angoulême. Un must.

Cet album vous intéresse ? Réservez-le ici.

 

Philippe Valette, Jean Doux et le mystère de la disquette molle, Delcourt, coll. Tapas, 2017, 30,90 .

Jean Doux est employé dans une société spécialisée dans la broyeuse à papier fraichement rachetée par un concurrent. Il est en retard et se dit que décidemment ce n’est pas son jour. On pourrait même dire que ce n’est jamais son jour. Il découvre (presque) par hasard une mallette cachée dans le faux-plafond du débarras, mallette dans laquelle est posée une disquette datant des années 70. Il décide de mener l’enquête. Une aventure rocambolesque et absurde, au rythme trépidant, au pays de l’open space.

                                                     Cet album vous intéresse ? Réservez-le ici.

Guillaume Bouzard, Jolly Jumper ne répond plus, Dargaud, 2017, 13,99 .

Bouzard fait son hommage à Morris est c’est à pleurer … de rire. Aux éclats, on rit face au désarroi du héros solitaire à qui son alter ego d’équidé n’adresse plus la parole. Les références sont nombreuses, les dialogues percutants et les détournements tous plus désopilants les uns que les autres. Derrière le ton iconoclaste du meilleur aloi on sent le talent créatif de l’artiste et l’affection d’un auteur pour un de ses maîtres.

Cet album vous intéresse ? Réservez-le ici.

 

 

Cailleaux & Bourhis, Jacques Prévert n’est pas un poète, Dupuis, coll. Aire Libre, 2017, 32 .

Comme ils l’avaient fait pour Boris Vian avec Piscine Molitor, les deux auteurs rendent un hommage littéraire (et graphique), le premier de l’année, à Jacques Prévert, dont c’est le quarantième anniversaire de la disparition cette année. Un biopic foisonnant et inspiré qui s’étend sur trente années de la vie de celui qui fut à la fois poète, scénariste et auteur de chanson et qui côtoya les plus grands artistes de son temps parmi lesquels Aragon, Desnos, Breton, Giacometti et Carné. C’est aussi une évocation pleine de vitalité du quartier de Montparnasse des années 20.

Cet album vous intéresse ? Réservez-le ici.

 

Nicolas Juncker et Patrick Mallet, Fouché t.1 Le révolutionnaire, Arènes, 2016, 16,85 .

Figure incontournable de son temps, Fouché incarne les bouleversements de la société française de la fin du XVIIIe et du début du XIXe siècle. Animal politique insaisissable, sa carrière politique s’étend de la Révolution française à la Restauration. C’est le début de cette trajectoire unique qui est racontée dans ce premier opus, la jeunesse enflammée pour les idéaux révolutionnaires, le vote inattendu en faveur de la mort de Louis XVI, son exil de province face à la colère des siens, sa répression sanglante de la tentative lyonnaise de contre-révolution, ses intrigues face à celui qui devint très vite son rival principal : Robespierre. Férus d’Histoire, cet album est pour vous.

Cet album vous intéresse ? Réservez-le ici.