Votre librairie en Brabant Wallon. Commandez vos livres en ligne, venez les chercher en magasin !

Kamal Jann

Retour
€ 25,00
Prix donné à titre indicatif, et susceptible de modification de la part de l'éditeur
Publié le 04-01-2012
Type de reliure : Livre
pages 453
Publié par Albin Michel
N° EAN : 9782226238375

Acheter le livre en magasin

Pas en stock

Commander

Théoriquement disponible chez l'éditeur, sous réserve de vérification

Notice de l'éditeur

Kamal Jann, Syrien de 40 ans, avocat d'affaires à Manhattan, est un mystère. Sa réussite professionnelle recouvre son drame : son oncle, chef des services de renseignements syrien, homme redoutable et redouté, a fait tuer ses parents quand il avait 12 ans, mais il a aussi financé ses études à New York.Quand, début septembre 2010, la CIA l'avertit que son frère djihadiste, resté en Syrie, va commettre un attentat terroriste à Paris, Jann comprend qu'il va devoir cette fois s'engager dans la toile d'araignée des services secrets occidentaux pour faire tomber son oncle et le pouvoir syrien.Un roman puissant et sombre. Entre Damas, Beyrouth, New York ou Paris, une mosaïque de personnages liés par des relations ambiguës où le pouvoir, le désir, la manipulation, la survie poussent leurs pions sur un échiquier dément et sanglant. Une chorégraphie puissamment orchestrée où violence, trahison, peur, lâcheté, mensonge et corruption rendent impossible le moindre règlement politique au Moyen-Orient tant que les dictateurs en place serviront les intérêts de tous ceux qui ont le pouvoir en ce monde.Kamal Jann est le produit de ces interactions, de cette schizophrénie arabe, de cette conscience éclatée, pour qui l'appartenance au clan, la révolte et la liberté sont incompatibles.

Détail du produit

Auteur : Dominique Edde
Langue : Français
Poids : 450 gr | Hauteur : 205 mm | Largeur : 140 mm

Commentaires

KAMAL JANN
concept tout romanesque qu'est le personnage". Ce personnage, c'est Kamal Jann, neveu de cet autre Jann terrible de cruauté et de cynisme, celui qui a fait assassiner son père, et qui contrôle les services de sécurité en Syrie. On imagine bien, à la lueur de l'actualité, que la Syrie repose sur un régime fort et sans états d'âme. Ce qu'on sait aussi, c'est que ce régime s'insère dans un équilibre régional que personne n'ose réellement ébranler. Et ce qu'on perçoit bien dans ce roman, c'est que tout le monde, y compris parmi ses ennemis supposés, s'en accommode. Mais surtout, à travers Kamal Jann, s'éclaire toute l'ambiguïté d'une région qui balance entre deux mondes, l'Orient et l'Occident. Lié au cercle du pouvoir syrien, en même temps que victime d'un régime qui l'a rendu orphelin, Kamal est un voyageur entre deux rives. Oriental, enfant de Damas, il est aussi avocat à New York, amateur d'art contemporain, mélomane averti. Mais chez lui, la famille permet difficilement d'échapper au destin qu'elle impose à ses enfants. Sur fond de manipulations politiques, le personnage de Kamal Jann va être mêlé, contre son gré, à une série d'intrigues, où interviennent par moments le Mossad et ladominiqueedde CIA, et qui apparentent le livre à un thriller. La proximité de la Syrie avec le Liban, par familles interposées, s'éclaire aussi, et permet aux Européens que nous sommes, de percevoir la complexité de la région.