Votre librairie en Brabant Wallon. Commandez vos livres en ligne, venez les chercher en magasin !

Le Studio De L'inutilité

Retour

Auteur : Simon Leys

€ 20,00
Prix donné à titre indicatif, et susceptible de modification de la part de l'éditeur
Publié le 05-04-2012
Type de reliure : Livre
pages 301
Publié par Flammarion
N° EAN : 9782081269958

Acheter le livre en magasin

Pas en stock

Commander

Théoriquement disponible chez l'éditeur, sous réserve de vérification

Notice de l'éditeur

Dans sa jeunesse, Simon Leys passa deux ans dans une cahute de Hong Kong en compagnie de trois amis, une période bénie où « l'étude et la vie ne formaient plus qu'une seule et même entreprise ». C'est en souvenir de ce gîte régi par l'échange et l'émulation, surnommé « Le Studio de l'inutilité », qu'il a baptisé ce recueil consacré à ses domaines de prédilection : la littérature, la Chine et la mer. Il y éclaire la « belgitude » d'Henri Michaux, dépeint la personnalité de George Orwell, analyse les rouages du génocide cambodgien, épingle les notes de Barthes visitant la Chine maoïste, débrouille les énigmes du « miracle chinois » à la lumière tragique des analyses de Liu Xiaobo, Prix Nobel de la Paix toujours emprisonné. Infligeant de salutaires accrocs à la pensée unique, Leys fait partager ses curiosités et ses admirations, ses enthousiasmes et ses indignations. Ce Studio est une ode au savoir « inutile » et à la quête désintéressée de la vérité.

Détail du produit

Auteur : Simon Leys
Langue : Français
Poids : 307 gr | Hauteur : 210 mm | Largeur : 137 mm | Epaisseur : 20 mm

Commentaires

LE STUDIO DE L'INUTILITE
Vertu de l'inutilité ! Quand elle rime avec curiosité paresseuse, sédimentation heureuse d'amitié, de lectures savantes et de temps délicieusement et prétendument perdu. Fin sinologue, critique d'art, traducteur, essayiste et romancier, Simon Leys a de grandes passions, aux nombres desquelles la mer, la littérature et la peinture chinoise, mais aussi quelques écrivains occidentaux qu'il a longuement fréquenté. Ce recueil rassemble des articles et des conférences sur des auteurs qui ont tenté de vivre malgré leur époque, en restant eux-même, c'est-à-dire lucides et intègres. Des écrivains qui maniaient l'ironie et l'indignation mais aussi l'allégeance à la vie, et qui à l'égal de George Orwell cultivaient « le dégoût des toutes les nauséabondes orthodoxies qui se disputent notre âme » et n'oubliaient pas d'aller regarder pousser la rhubarbe au jardin. Comme eux, Simon Leys se méfie de ceux qui, par la force veulent faire le bonheur de l'Humanité, sans lui demander son avis.