Votre librairie en Brabant Wallon. Commandez vos livres en ligne, venez les chercher en magasin !

Sélection Hiver 2013 Littérature française

« Messe noire » de Olivier Barde-Cabuçon

Après le sympathique « Casanova et la femme sans visage » (qui sort également en poche ce mois-ci), voici les deuxièmes aventures du Commissaire aux morts étranges . La messe noire est à l’honneur sous le règne de Louis XV où le parti des dévots tente de contrer la montée des superstitions et de l’astrologie. Un roman historique sans prétention mais qui permet de passer un bon moment, entre humour et magie noire.

 

Olivier Barde-Cabuçon, Messe noire, Actes Sud, 2013, 368 pages, 22.90

Commander ce livre

 

« 6h41 » de Jean-Philippe Blondel

Un homme et une femme se retrouve assis l’un à côté de l’autre à Troyes dans le train de 6h41 à destination de Paris. Ils se reconnaissent, presque au premier regard. Mais ils ne se parlent pas. Et se souviennent … C’était il y a vingt-six ans, une histoire d’amour brève, quatre mois tout au plus, qui s’est mal terminée. Une de ces histoires d’amour qui compte si peu dans une vie. Mais à propos, qu’ont-ils fait de la leur ? Il est des rendez-vous qu’il ne faut pas manquer. Ce roman est assurément l’un d’eux.

 

Jean-Philippe Blondel, 6h41, Buchet Chastel, 2013, 231 pages, 15.00

Commander ce livre

 

« Méfiez-vous des enfants sages » de Cécile Coulon

Cécile Coulon, une jeune auteur qui monte, à découvrir d’urgence pour les amateurs de littérature américaine. Lua, élevée par des parents trop originaux pour la comprendre, est livrée à ses propres réflexions. Tranche de vie. Court et brillant.

Et du même auteur, en grand format cette fois : « Le Roi n’a pas sommeil ». Magnifique roman étonnamment mature de la part d’une auteur de 22 ans.

 

Cécile Coulon, Méfiez-vous des enfants sages, Points, 2013, 120 pages, 5.20

 

« Bleus horizons » de Jérôme Garcin

Jean de la Ville de Mirmont était un écrivain promis au meilleur avenir. Il meurt très jeune en 1914 avant de devenir l’auteur brillant que son frère d’arme voyait en lui. Lui survivant, ce dernier n’aura de cesse de perpétuer la mémoire de son ami disparu et de faire connaître au monde une œuvre encore inédite. Un roman d’une grâce infinie où l’on croise François Mauriac et Gabriel Fauré.

 

Jérôme Garcin, Bleus horizons, Gallimard, 2013, 212 pages, 16.90 €

Commander ce livre

 

« Géronimo a mal au dos » de Guy Goffette

C’est en poète et en vieil enfant que Guy Goffette revient sur son enfance gaumaise. Rudesse d’une éducation et paysages buissonniers jouent à cache-cache avec la pudeur des sentiments et l’impudeur d’un roman-sur-soi, d’un roman de soi par l’un de nos meilleurs auteurs.

 

 

Guy Goffette, Géronimo a mal au dos, Gallimard, 2013, 172 pages, 16.90 €

Commander ce livre

 

« Le Peintre d’éventail » de Hubert Haddad

Un livre pour amateurs de jardins et de haïkus. Au Japon, un homme fuit le passé en se réfugiant dans un petit hôtel tenu par une ancienne courtisane, et agrémenté d’un superbe jardin. Il y trouvera un maître de la peinture, un destin et peut-être l’apaisement… Un texte tout en contemplation sur le fragile de l’existence.

 

 

Hubert Haddad, Le Peintre d'éventail, Zulma, 2013, 187 pages, 17.00 €

Commander ce livre

 

« Noces de neige » de Gaëlle Josse

En 1881, une jeune aristocrate russe quitte se résidence d’été sur les hauteurs de Nice. Pendant le voyage, les secrets révélés l’entraîneront vers une issue inattendue. En 2012, Irina, une jeune moscovite, est sur le point de faire le voyage en sens inverse. L’une a tout, l’autre rien. Elles ne se connaissent pas, ne se rencontreront jamais. Pourtant leurs destinées sont proches. Des sœurs de hasard … Un court roman élégant où le charme le dispute à la cruauté. Peut-on malgré tout échapper à sa condition ?

 

Gaëlle Josse, Noces de neige, Autrement, 2013, 176 pages, 14.00 €

Commander ce livre

 

« La crue de juillet » de Hélène Lenoir

La sombre rumeur d’un accident ébranle une ville en proie à des pluies diluviennes où Thérèse débarque pour rencontrer un peintre célèbre. Mais rien ne se passe comme prévu. Personne n’est là pour l’accueillir, et il s’avère peu probable que l’artiste soit en mesure de la recevoir. A la terrasse d’un café, un quinquagénaire la regarde, charmé. Alors que tout les sépare, une rencontre est-elle possible ? Elliptique et énigmatique, ce roman exigeant vaut le détour, tant pour ses qualités stylistiques que romanesques.

 

Hélène Lenoir, La crue de juillet, Editions de Minuit, 2013, 158 pages, 14.50 €

Commander ce livre

 

« L’homme sans bagages » de Emmanuelle Pol

Un homme guidé par un désir de liberté totale : pas d’attache, pas de patrie, pas de famille, toujours partir ailleurs, avec une jouissance totale. Mais peut-on vraiment échapper à cette part d’histoire que chacun porte en soi dès sa naissance ? Une vie racontée tambour battant par cette belge d’adoption, déjà remarquée pour son livre précédent L’atelier de la chair.

 

 Emmanuelle Pol, L'homme sans bagages, Finitude, 2013, 156 pages, 15.50 €

 

« Dans l’ombre de la lumière » de Claude Pujade-Renaud

Au 4e siècle, dans ce qui est aujourd’hui l’Algérie, Augustinus vécut une quinzaine d’années avec une jeune femme, avant de la répudier et de devenir celui qu’on connaît sous le nom de Saint-Augustin. Mais qui fut cette jeune femme qui vécut dans l’ombre cachée du grand homme, et comment a-t-elle pu, malgré tout, lui rester fidèle toute sa vie ? Un beau portrait de femme, dans son époque, en même temps qu’une réflexion sur l’ambiguïté des pouvoirs spirituel et temporel.

 

Claude Pujade-Renaud, Dans l'ombre de la lumière, Actes Sud, 2013, 304 pages, 21.80 €

Commander ce livre