Votre librairie en Brabant Wallon. Commandez vos livres en ligne, venez les chercher en magasin !

Napoléon ou la destinée. Jean-Marie Rouart annule sa visite à Waterloo

alt

A en croire Jean-Marie Rouart, la destinée des grands hommes est une énigme qu'ils cherchent à déchiffrer.
Sans doute l'est-elle aussi pour leurs biographes...

A sa demande, la rencontre avec Jean-Marie ROUART est ANNULEE

Voici ce qui était prévu et qui est donc annulé, ou reporté

En collaboration avec le Musée Wellington, le Comité de Waterloo
et l'Echevin de la Culture Yves Vander Cruysen, Directeur de l'asbl Bataille de Waterloo 1815
Graffiti devait reçcevoir le vendredi 21 septembre 2012 de 12h30 à 14h30

Jean-Marie Rouart, de l'Académie française

à l'occasion de la publication de son livre "Napoléon ou la destinée" (Gallimard)


rouarOn pense tout connaître de Napoléon. Et pourtant...rouartnapoleon
Jean-Marie Rouart revisite le personnage avec un autre regard que celui de l'historien. Il s'interroge sur l'homme que fut Napoléon Bonaparte, homme tourmenté, peu sûr de sa paternité, dépressif, suicidaire et fasciné par la mort, mais aussi obsédé par sa postérité et la destinée qu'il veut incarner, sauver la France.
Cela donne un livre qui marque sa différence en sautant, ou supposant connus les faits marquants de l'Histoire, pour s'attarder sur des épisodes qui peuvent sembler mineurs, mais qui donnent la réelle mesure de l'homme.
Il y a donc un autre Napoléon. Derrière la fresque de la grande histoire, un homme qui s'efforce de déchiffrer l'énigme de son existence. Ses échecs ponctuent sa vie, comme ses succès, en une course haletante où le personnage ne peut cacher ses doutes et ses angoisses, tout en portant avec passion la certitude d'un destin d'exception. C'est ce qui a fasciné Jean-Marie Rouart. Son livre n'est donc pas une nouvelle biographie de Napoléon, c'est une tentative de saisir quelques-uns des moments d'une vie où les choses se font et fixent une destinée.

Nous devions recevoir Jean-Marie Rouart au Musée Wellington. Il n'était pas inintéressant que cet écrivain, passionné par l'Empereur des Français, fûtt reçu dans les locaux mêmes où le Duc de Wellington, au soir de la bataille, déclara vaincue l'armée française.

Jean-Marie Rouart devait être accompagné du journaliste Laurent Valdiguié, du Journal du Dimanche (Paris).

LA RENCONTRE SERA PEUT-ETRE REPORTEE AU MOIS D'OCTOBRE. A CONFIRMER

A lire : l'interview de Jean-Marie Rouart dans le JDD