Votre librairie en Brabant Wallon. Commandez vos livres en ligne, venez les chercher en magasin !

A comme Association.


A comme Association

Fantastique, Humour.

A comme Association est une nouvelle série (en 8 volumes) née de la rencontre entre deux auteurs et deux maisons d’édition. Les auteurs ont défini le cadre de leur histoire et chacun a pris en charge un personnage qu’il fait évoluer dans cet univers.

  • La pâle lumière des ténèbres.

Auteur : Eric L’Homme

Parce qu’il est doué en magie, Jasper un adolescent par ailleurs comme les autres, est recruté par Walter pour devenir membre stagiaire de l’Association, société dont le rôle est de contrôler toutes les créatures extérieures au monde des humains appelées les Anormaux. Cette Association fonctionne un peu comme les services d’espionnage dans James Bond, avec comme maître des gadgets magiques le Sphinx personnage très inventif. Jasper de son côté est un jeune dynamique au sens de l’humour un peu ras des pâquerettes, amusant et vif et un peu amoureux d’Ombre, autre membre de l’Association.

Délégué sur ce qui devrait être un travail de routine, Jasper se rend rapidement compte que quelque chose cloche, les forces du mal en présence sont trop puissantes et ne devraient en aucun cas être sur la terre. Quelqu’un doit les avoir invoquées…

Un récit à la première personne, dynamique et vif comme son personnage qui devrait plaire à plus d’un lecteur

A comme association

Les limites obscures de la magie.

Auteur : Pierre Bottero

Si elle n’aime pas du tout la magie, Ombre par contre est pratiquement incassable, ce qui explique sa sélection par l’Association. Plus âgée que Jaspers qu’elle tolère, elle est aussi très indépendante et ne se déplace qu’à l’aide d’une puissante moto. Si pour Walter, le mot d’ordre est « discrétion », il faut bien reconnaitre que ce terme n’a pas de sens pour Ombre, bien qu’elle essaie...
Cette dernière vit en colocation avec deux autres jeunes femmes dans un petit appart. qui voit défiler un bon nombre de garçons.

Jasper et Ombre ne travaillent pas sur la même mission, mais tous deux ont conscience que quelque chose d’anormal se prépare et Ombre aussi doit affronter de terribles magiciens.

Toujours à la première personne, un récit rapide comme son héroïne, plus mature aussi et s’adressant à un public plus âgé.

Age de lecture :

En fonction de la personnalité des deux héros, si Jasper pourra plaire aux plus jeunes, Ombre est plus proche des grands adolescents. Comme les deux récits doivent être lus en parallèle, pour le plus grand bonheur des lecteurs, plutôt à partir de 13-14 ans.