Votre librairie en Brabant Wallon. Commandez vos livres en ligne, venez les chercher en magasin !

Appels aux Européens, de Stefan Zweig

appelsauxeuropeenszweigPubliées à la veille de nos élections, ces conférences, écrites en 1934 pourraient l’avoir été aujourd’hui. La lucidité sur les dérives nationalistes, et le fragile équilibre de la paix est d’autant plus déchirante qu’on sait ce qu’il advint. Stefan Zweig appelait de ses vœux, à Rome et à Paris, à un sursaut de la raison sur les instincts belliqueux et revanchards. « Seul un rattachement étroit de tous les Etats à un ensemble supérieur pourra atténuer les difficultés économiques et réduire les risques de guerre » écrit celui qui croit que l’élite artistique et intellectuelle a un rôle majeur à jouer pour contrer « le funeste besoin de haïr qui couve toujours latent ». Et de plaider pour un parlement européen et une Société des Nations forte…L’écrivain polyglotte, illustre représentant de l’intelligentsia autrichienne, qui sera bientôt chassé par le nazisme, sait que l’idée européenne rassemble bien moins que les discours galvanisateurs de Mussolini, Hitler et Staline. « L’égoïsme sacré du nationalisme restera toujours plus accessible à la moyenne des individus que l’altruisme sacré du sentiment européen. » Dans sa préface, son traducteur Jacques De Rider, remet dans le contexte ces conférences reçues dans l’indifférence, et rappelle pour ceux qui l’aurait oublié, que désormais sans illusion et apatride, Stefan Zweig se suicida au Brésil en 1942.

Stefan Zweig : Appels aux Européens, traduit de l'allemand (Autriche) par Jacques Le rider, Editions Bartillat, 2014, 144p.

Ce livre vous intéresse ? Réservez-le ici