Votre librairie en Brabant Wallon. Commandez vos livres en ligne, venez les chercher en magasin !

Vie du livre
Encore un peu d'Amazon

Deux articles intéressants concernant la politique sociale du concurrent préféré des libraires
tirés du site GRESEA Groupe de recherche pour une stratégie économique alternative.

 

Quand Amazon parque et fait surveiller ses intérimaires
Vendredi 22 février 2013, Romain Gelin, 2052 signes.

Gresea asbl (Groupe de recherche pour une stratégie économique alternative)

 

Version imprimable de cet article Version imprimable

Le 13 février 2013, la chaîne de télévision allemande ARD a diffusé un reportage qui a fait scandale. Le document dépeint les conditions de travail et d’hébergement déplorables des 5.000 intérimaires, en majorité d’Europe de l’Est et du Sud, embauchés pour le pic de commandes de la période de Noël. Les journalistes ont suivi une intérimaire espagnole au chômage dans... Lire la suite

 

 

Le prolétariat d’Amazon
Lundi 11 février 2013, Erik Rydberg, 3644 signes.

Gresea asbl (Groupe de recherche pour une stratégie économique alternative)

 

Version imprimable de cet article Version imprimable

Le sort fait aux travailleurs d’Amazon, en Grande-Bretagne, annonce comme une renaissance (une restauration) des conditions connues au début de l’industrialisme. Ils évoluent dans un hangar gigantesque, il fait neuf terrains de foot, ils sont surveillés par le chariot qu’ils poussent entre les rangées d’étagères, un petit écran portable leur indique sans cesse les tâches à accomplir, le chemin le plus court pour y arriver, tout en mesurant leur "productivité"...    Lire la suite

 

 
Back to bricks

From www.digitalbookworld.com

Books Coming Back to Bricks?

We’d suspected it all along, but the New York Times confirmed it: retail stores are not just fighting back, they’re coming back.

“A Manhattan retail real estate broker reports an increase in inquiries from online-only retailers about opening shops, particularly in smaller spaces.” The piece went on to say that “Customers want to feel the merchandise.” “They see shopping as a social event,” said a retailer. “Think of the store as a showroom,” said another. Yet another said “They’ll show them a few products, lure them in and hopefully have them hooked. They feel that, yes, people are online, people have apps, but there’s nothing like the spontaneous face-to-face.”

One online retailer, inspired by his customers’ desire to feel the merchandise, opened a physical store and was thrilled to report that “‘the average in-store transaction was $360, double what it is online, and first-time store visitors buy again in 58 days, versus waiting 85 days between Web site purchases. And, he said, he has cut Web marketing expenses in half as in-store purchases have increased.’”

The product these people were talking about was apparel. But it could just as well have been books. Not just print books but books in all formats and domains. For some time we have been predicting that after an intoxicating decade of growth, readers would revisit print books and the brick and mortar stores that sell them.

Bookstore sales over the recent holidays suggest the trend in hard copies may be paralleling the trend in other hard goods like clothing. And for the same reasons: people like to browse, feel the merchandize, sample the goods, discover surprises, speak to an informed and friendly human salesperson. “The owner of The Book Cellar in Chicago, which saw 2011 sales rise 38% in the wake of Borders’s closing, was pleased to have last year’s increase stick,” Publishers Weekly reports. “‘Holiday sales for 2012 were “terrific,”’ the owner said, “’up a whisker.’” And Michael Boggs, co-owner of Carmichael’s Bookstore, with two stores in Louisville, Ky., was satisfied with being down 6% at one store and 4% at the other. “Both were up 38% from the year before. The new level is 30% more than pre-Borders. It’s an enormously big figure for a store that’s 35 years old to have.’”

Buried in the Times‘s report was this even more intriguing item: “An eBay pop-up store in London that opened this holiday season has no actual merchandise, just scannable screens displaying gift suggestions.” The idea of a physical kiosk selling virtual books is an idea whose time may at last be realized in the year to come, and if there is any breakthrough event we can predict for 2013, it’s that one. We’ll have more to say about kiosks before long.

Details in Once Proudly Web Only, Shopping Sites Hang Out Real Shingles by Stephanie Clifford.

Richard Curtis

Richard Curtis

About Richard Curtis

Richard Curtis is a leading New York literary agent (www.curtisagency.com) who foresaw the Digital Book Revolution and launched an e-book publishing company early in 2000. E-Reads (www.ereads.com) is one of the foremost independent e-book publishers in the industry, specializing in reprints of genre fiction by leading authors in their fields. Curtis is also a well-known authors advocate, author of numerous works of fiction and nonfiction including several books about the publishing industry, and prolific blogger – see his hundreds of other blog posts here.

Post navigation

 
21 millions d'euros de ventes d'ebooks en France en 2012

21 millions d'euros de ventes d'ebooks en France en 2012
Publié le 08 février 2013 dans Livres Hebdo

(Photo : Olivier Dion)

Les ventes de livres numériques ont représenté 0,6% du marché total en 2012, selon l’institut GfK.

Le marché du livre numérique téléchargé est resté très limité en France l’an dernier, ne représentant que 0,6% du volume total des ventes de livres, à 21 millions d’euros, selon les estimations de l’institut GfK présentées le 7 février 2013, lors d’une manifestation destinée aux professionnels des loisirs culturels.

Les téléchargements d’ebooks devraient atteindre 42 millions d’euros cette année, et sans doute tripler d’ici deux ans pour atteindre 110 à 120 millions d’euros, soit 3% d’un marché global en léger repli.

«La France se trouve dans une situation très différente des Etats-Unis ou de la Grande-Bretagne : le réseau des librairies y est très dense, et les éditeurs conservent la maîtrise du prix des livres numériques», insiste Sébastien Rouault, responsable du panel Livres chez GfK.

Ce chiffre est estimé d’après une enquête consommateur, les données communiquées par les éditeurs et les comparaisons avec des marchés équivalents. Le panel distributeurs que l’institut souhaite mettre en place dans le numérique tarde à se concrétiser, en raison des réticences des principaux acteurs à communiquer leurs données.

Pour contourner cette résistance, GfK lance cette année en France un panel consommateurs qui trace les achats de 15 000 membres, comme celui qu’il exploite déjà en Allemagne.

Dans le domaine des loisirs culturels, le livre se porte plutôt bien par rapport aux autres secteurs (musique, vidéo, jeux), même s’il a reculé l’an dernier de 1,4% en valeur, à 4,13 milliards d’euros, et de 2,9% en volume. Sur une décennie, il augmente toutefois de 8,11%, alors que l’ensemble de la consommation de loisirs culturels a fléchi de 6%, à 7,84 milliards d’euros.

Selon l’indicateur Livres Hebdo/I+C, le marché du livre a reculé de 1,5% en valeur l’an dernier, et de 4,5% en volume.

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 6 sur 18

Newsletter

Pour être tenu au courant des événements, activités et promotions de la librairie Graffiti, enregistrez-vous !

Notre blog lecture

La succession, Jean-Paul Dubois (Points-Seuil)

Littérature française

La mélancolie de l’auteur d’Une vie française fait merveille dans cette histoire d’héritage encombrant. De Miami ,où il a fuit danser le mambo et jouer à la pelote basque pour ne pas exercer auprès de son père, le narrateur revient à la mort de celui-ci. Mais réintégrer une famille

Continuer la lecture

Nora Webster, Colm Toibin (10/18)

Littérature étrangère

Cette chronique de la vie de famille en Irlande dans les années soixante révèle le grand art de Colm Toibin, se mettre entièrement du côté de son personnage. Une mère fort en gueule, dure avec elle-même et les siens mais aussi exemplative du renoncement que suppose être femme en Irlande

Continuer la lecture


Sigma, Julia Deck, (Editions de Minuit)

Littérature française

Cette dystopie dans le monde de la finance et des marchands d’art, entraine le lecteur au cœur de notre modèle culturel en l’exagérant à peine. Une Organisation (Sigma) pénètre les milieux influents pour veiller à qu’ils distillent une parole lisse et des idées convenues, qui

Continuer la lecture


Les fantômes du vieux pays, Nathan Hill (Gallimard)

Littérature étrangère

Pour un premier roman, c’est un coup de maître ! John Irving a adoré cette radioscopie tragi-comique des Etats-Unis de 1968 au 11 septembre. Un jeune universitaire tente d’enseigner Shakespeare à des étudiants en marketing et se réfugie dans les jeux vidéos. Son roman est en panne mais

Continuer la lecture


Philip Roth dans la Pléiade

Dernières lectures

Après Philippe Jaccottet, Mario Vargas Llosa et Kundera, Philip Roth entre de son vivant dans la Bibliothèque de La Pléiade. Ce premier volume rassemble les premières nouvelles et romans (1959-1977) qui l’ont propulsés dans la cour des grands auteurs américains. Après Goodbye Columbus, Le

Continuer la lecture