Votre librairie en Brabant Wallon. Commandez vos livres en ligne, venez les chercher en magasin !

Nos choix en BD
Demain, demain : Nanterre, Bidonville de la Folie 1962-1966, de Laurent Maffre

"demainDemain, demain" c'est à la fois l'espoir et le désespoir pour ces immigrés qui habitent un bidonville à proximité de Paris. Cette bande dessinée simple et émouvante évoque leur quotidien très dur et leur grande solidarité dans la France des Trente Glorieuses qui avait besoin de main d'oeuvre mais pas les infrastructures pour la loger.

C'est ainsi qu'on fait la connaissance de Kader dont la femme vient juste de le rejoindre au bidonville accompagnée de leurs deux jeunes enfants qui ont quitté la famille et la campagne algérienne. Cruelle désillusion pour Soraya qui pensait revoir son mari dans une belle maison équipée de toutes les facilités. Or, ils vivent dans une "baraque" sans eau, mais qui prend l'eau et qui s'écroule sans que la loi les autorise à "construire", c'est-à-dire juste consolider leurs habitations insalubres. Les habitants du bidonville sont ainsi régulièrement victimes des descentes de police et lorsqu'ils tentent de se reloger dans des habitations normales, ils doivent affronter les cerbères de l'administration française.

Un épisode douloureux et récent de l'histoire de France que Laurent Maffre raconte tout en douceur malgré les humiliations et les violences et qui nous rappelle surtout que nos voisins sont aussi nos frères humains.( A ce propos, il n'est d'ailleurs pas inutile de rappeler que le 17 octobre prochain, ATD Quart monde organise la journée mondiale du refus de la misère en Belgique et dans le monde : http://www.atd-quartmonde.be/17-octobre-la-journee-mondiale-du.html)

 

Demain, Demain, Laurent Maffre, co-édition Actes Sud BD et Arte Editions

 

Commander ce livre

 
David, les femmes et la mort, de Judith Vanistendael

 altTout est dans le titre et l'on sait déjà à l'entame de la lecture que l'on se plonge dans une oeuvre forte, pudique et juste, d'une maturité rare. David apprend qu'il est atteint d'un cancer du larynx. Lui qui ne parlait déjà pas beaucoup, il décide d'emblée de n'en rien dire à personne. Ni à sa fille de 35 ans, ni à sa jeune compagne, encore moins aux enfants qu'il a eus de cette seconde union. Malgré sa décision d'affronter seul cette épreuve, ces femmes qui l'entourent vont l'accompagner jusqu'au bout. C'est à travers le regard de ses proches et leurs différentes perceptions sur la maladie, son cortège d'angoisses et de non-dits que l'on va désormais suivre David qui continue à vivre chaque petit moment avec les siens, sans renoncer. Le roman graphique tout à l'aquarelle de cette jeune Bruxelloise de 37 ans est un hymne à la vie, d'une intensité étonnante.

Judith Vanistendael, David, les femmes et la mort, Lombard, 2012, 24.95 €.

 
Amours bichromiques

Dans un ville confrontée à un séisme climatique, la rencontre insolite entre deux êtres : elle est amoureuse des livres, lui cherche la trace de l'écrit dans un monde numérique en perdition. Ils se rencontrent dans les rayonnages d'un bibliothèque, sanctuaire d'une tradition bientôt oubliée puisqu'un boitier électronique remplace le stylo. La menace gronde, les portes se ferment, ils devront y passer la nuit. La narration, originale, se suffit à elle même, tant il y a de soin apporté au fond et à la forme. D'abord racontée à la troisième personne, l'histoire reprend bientôt du seul point de vue du héros. Subtil album onirique composé de scènes presque muettes et d'une délicatesse infinie, "Pages intérieures" ravit l'amateur de roman graphique comme l'amoureux des livres qui sommeille encore un peu en chacun de nous.

Jacky Beneteaud & Stéphane Courvoisier, Pages intérieures, Actes Sud / L'An 2, 2011.

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 2 sur 18

Newsletter

Pour être tenu au courant des événements, activités et promotions de la librairie Graffiti, enregistrez-vous !

Notre blog lecture

La succession, Jean-Paul Dubois (Points-Seuil)

Littérature française

La mélancolie de l’auteur d’Une vie française fait merveille dans cette histoire d’héritage encombrant. De Miami ,où il a fuit danser le mambo et jouer à la pelote basque pour ne pas exercer auprès de son père, le narrateur revient à la mort de celui-ci. Mais réintégrer une famille

Continuer la lecture

Nora Webster, Colm Toibin (10/18)

Littérature étrangère

Cette chronique de la vie de famille en Irlande dans les années soixante révèle le grand art de Colm Toibin, se mettre entièrement du côté de son personnage. Une mère fort en gueule, dure avec elle-même et les siens mais aussi exemplative du renoncement que suppose être femme en Irlande

Continuer la lecture


Sigma, Julia Deck, (Editions de Minuit)

Littérature française

Cette dystopie dans le monde de la finance et des marchands d’art, entraine le lecteur au cœur de notre modèle culturel en l’exagérant à peine. Une Organisation (Sigma) pénètre les milieux influents pour veiller à qu’ils distillent une parole lisse et des idées convenues, qui

Continuer la lecture


Les fantômes du vieux pays, Nathan Hill (Gallimard)

Littérature étrangère

Pour un premier roman, c’est un coup de maître ! John Irving a adoré cette radioscopie tragi-comique des Etats-Unis de 1968 au 11 septembre. Un jeune universitaire tente d’enseigner Shakespeare à des étudiants en marketing et se réfugie dans les jeux vidéos. Son roman est en panne mais

Continuer la lecture


Philip Roth dans la Pléiade

Dernières lectures

Après Philippe Jaccottet, Mario Vargas Llosa et Kundera, Philip Roth entre de son vivant dans la Bibliothèque de La Pléiade. Ce premier volume rassemble les premières nouvelles et romans (1959-1977) qui l’ont propulsés dans la cour des grands auteurs américains. Après Goodbye Columbus, Le

Continuer la lecture