Votre librairie en Brabant Wallon. Commandez vos livres en ligne, venez les chercher en magasin !

Nos choix en BD
Romans graphiques

Eric Lambe et Philippe de Pierpont, Paysage après la bataille, Actes Sud / Frémok, 2016, 29,00 .

Fauve d’or d’Angoulême – Prix du meilleur album 2017.

Le sujet n’est pas facile : la lente reconstruction d’une femme confrontée au deuil. Dans cet album à la pagination importante, le style épuré du dessin se suffit à lui-même pour susciter une émotion intense du début à la fin. Le silence est plus éloquent que les mots dans ce récit poétique où notre humanité tente d’être préservée, s’il en est encore temps, par des personnages en marge. Un bel album justement salué au dernier festival d’Angoulême. Un must.

Cet album vous intéresse ? Réservez-le ici.

 

Philippe Valette, Jean Doux et le mystère de la disquette molle, Delcourt, coll. Tapas, 2017, 30,90 .

Jean Doux est employé dans une société spécialisée dans la broyeuse à papier fraichement rachetée par un concurrent. Il est en retard et se dit que décidemment ce n’est pas son jour. On pourrait même dire que ce n’est jamais son jour. Il découvre (presque) par hasard une mallette cachée dans le faux-plafond du débarras, mallette dans laquelle est posée une disquette datant des années 70. Il décide de mener l’enquête. Une aventure rocambolesque et absurde, au rythme trépidant, au pays de l’open space.

                                                     Cet album vous intéresse ? Réservez-le ici.

Guillaume Bouzard, Jolly Jumper ne répond plus, Dargaud, 2017, 13,99 .

Bouzard fait son hommage à Morris est c’est à pleurer … de rire. Aux éclats, on rit face au désarroi du héros solitaire à qui son alter ego d’équidé n’adresse plus la parole. Les références sont nombreuses, les dialogues percutants et les détournements tous plus désopilants les uns que les autres. Derrière le ton iconoclaste du meilleur aloi on sent le talent créatif de l’artiste et l’affection d’un auteur pour un de ses maîtres.

Cet album vous intéresse ? Réservez-le ici.

 

 

Cailleaux & Bourhis, Jacques Prévert n’est pas un poète, Dupuis, coll. Aire Libre, 2017, 32 .

Comme ils l’avaient fait pour Boris Vian avec Piscine Molitor, les deux auteurs rendent un hommage littéraire (et graphique), le premier de l’année, à Jacques Prévert, dont c’est le quarantième anniversaire de la disparition cette année. Un biopic foisonnant et inspiré qui s’étend sur trente années de la vie de celui qui fut à la fois poète, scénariste et auteur de chanson et qui côtoya les plus grands artistes de son temps parmi lesquels Aragon, Desnos, Breton, Giacometti et Carné. C’est aussi une évocation pleine de vitalité du quartier de Montparnasse des années 20.

Cet album vous intéresse ? Réservez-le ici.

 

Nicolas Juncker et Patrick Mallet, Fouché t.1 Le révolutionnaire, Arènes, 2016, 16,85 .

Figure incontournable de son temps, Fouché incarne les bouleversements de la société française de la fin du XVIIIe et du début du XIXe siècle. Animal politique insaisissable, sa carrière politique s’étend de la Révolution française à la Restauration. C’est le début de cette trajectoire unique qui est racontée dans ce premier opus, la jeunesse enflammée pour les idéaux révolutionnaires, le vote inattendu en faveur de la mort de Louis XVI, son exil de province face à la colère des siens, sa répression sanglante de la tentative lyonnaise de contre-révolution, ses intrigues face à celui qui devint très vite son rival principal : Robespierre. Férus d’Histoire, cet album est pour vous.

Cet album vous intéresse ? Réservez-le ici.

 
La faute au Midi

Commémorations du Centenaire obligent, la bande dessinée aussi évoque à sa manière la Première Guerre mondiale. Parmi les nombreuses publications classiques ou modernes, cet album scénarisé par un des plus grands spécialistes de l'histoire du conflit est remarquable à plus d'un titre. Inspiré de faits authentiques, Jean-Yves Le Naour évoque avec beaucoup de précisions une épisode tragique et méconnu du début de la guerre: "le 21 août 1914, les soldats provençaux du XVe corps sont lancés dans la bataille de Lorraine, sans appui d'artillerie. Le camps français est décimé. Pour Joffre, généralissime des armées françaises, cette défaite est catastrophique, car elle ruine ses plans. Afin de se dédouaner, il rejette la faute sur les soldats du Midi, à la mauvaise réputation. Humble combattant provençal, Auguste Odde, comme trois autres soldats, participe à cette affreuse bataille. Blessé au bras, il est soupçonné de lâcheté et risque la peine de mort ..."* Comme dans Ambulance 13 et Les Godillots (séries que nous recommandons vivement aux amateurs du genre), la collection Grand Angle des éditions Bamboo va au-delà de la simple évocation événementielle tant l'analyse politique et même sociologique est approfondie. Pour preuve, un cahier de 8 pages inséré à la fin de l'album permet au lecteur, à travers des documents d'époque, de saisir dans une perspective globale la vérité des soldats fusillés pour l'exemple. * www.angle.fr

Jean-Yves Le Naour; A. Dan, La faute au Midi, Bamboo, Coll. Grand Angle, 2014, 48p.

 
Milou, Idéfix et Cie, les chiens en BD

milou idefix et cieTout juste paru, un ouvrage collectif restitue au chien la place qu’il mérite dans l’histoire de la bande dessinée ! Qui n’a jamais ri aux impertinences de Bill, Cubitus, Idéfix, Milou, Pif ou Rantanplan dans leurs propres aventures ou dans celles de leurs trop sages maîtres ? Ces fidèles compagnons assument aussi bien des rôles de figuration que de premier plan. Cette monographie qui leur est dédiée nous invite à relire les aventures des célèbres « Milou, Idéfix et Cie », comme à découvrir des chiens de BD méconnus.

Ce n’est pas tous les jours que des universitaires se penchent sur la bande dessinée, encore moins sur des héros populaires dans tous les sens du terme. L’initiative pour le moins originale a été prise par deux professeurs lyonnais. On connaît Éric Baratay pour son dernier essai (Le Point de vue animal, une autre version de l’histoire, Seuil, 2012) qui s’expose depuis quelques mois dans notre rayon Histoire ; quand à Philippe Delisle, il a déjà consacré plusieurs livres à l’imaginaire colonial et chrétien dans l’histoire de la BD franco-belge. Heureusement, leur nouvel ouvrage ne se destine pas seulement au public spécialisé.

Particulièrement documenté, ce livre jamais ennuyeux intéressera tant les passionnés souhaitant approfondir le sujet que le large public des amateurs de bande dessinée. Son intérêt ne se limite pas au sérieux inhabituellement accordé à des héros populaires. Il faut également saluer l’important travail des éditeurs qui veillent à replacer dans une perspective historienne les chapitres inspirés de points de vue variés (de la génétique animale à l’histoire de l’art !).

Milou, Idéfix et Cie. Le Chien en BD, sous la direction d’Éric Baratay et de Philippe Delisle, Paris : Karthala, collection « Esprit BD », novembre 2012, 301 p.

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 18

Newsletter

Pour être tenu au courant des événements, activités et promotions de la librairie Graffiti, enregistrez-vous !

Notre blog lecture

La succession, Jean-Paul Dubois (Points-Seuil)

Littérature française

La mélancolie de l’auteur d’Une vie française fait merveille dans cette histoire d’héritage encombrant. De Miami ,où il a fuit danser le mambo et jouer à la pelote basque pour ne pas exercer auprès de son père, le narrateur revient à la mort de celui-ci. Mais réintégrer une famille

Continuer la lecture

Nora Webster, Colm Toibin (10/18)

Littérature étrangère

Cette chronique de la vie de famille en Irlande dans les années soixante révèle le grand art de Colm Toibin, se mettre entièrement du côté de son personnage. Une mère fort en gueule, dure avec elle-même et les siens mais aussi exemplative du renoncement que suppose être femme en Irlande

Continuer la lecture


Sigma, Julia Deck, (Editions de Minuit)

Littérature française

Cette dystopie dans le monde de la finance et des marchands d’art, entraine le lecteur au cœur de notre modèle culturel en l’exagérant à peine. Une Organisation (Sigma) pénètre les milieux influents pour veiller à qu’ils distillent une parole lisse et des idées convenues, qui

Continuer la lecture


Les fantômes du vieux pays, Nathan Hill (Gallimard)

Littérature étrangère

Pour un premier roman, c’est un coup de maître ! John Irving a adoré cette radioscopie tragi-comique des Etats-Unis de 1968 au 11 septembre. Un jeune universitaire tente d’enseigner Shakespeare à des étudiants en marketing et se réfugie dans les jeux vidéos. Son roman est en panne mais

Continuer la lecture


Philip Roth dans la Pléiade

Dernières lectures

Après Philippe Jaccottet, Mario Vargas Llosa et Kundera, Philip Roth entre de son vivant dans la Bibliothèque de La Pléiade. Ce premier volume rassemble les premières nouvelles et romans (1959-1977) qui l’ont propulsés dans la cour des grands auteurs américains. Après Goodbye Columbus, Le

Continuer la lecture