Le blog de la librairie Graffiti. Nos lectures, notices et critiques en littérature française.

Littérature française
Carte muette, de Philippe Vasset

Chargé par une mystérieuse fondation de dresser la carte complète du réseau Internet, Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. s’adjoint le concours d’éminents spécialistes. Ce petit groupe se lance alors dans une véritable expédition, sorte de pendant moderne à celles des pionniers de la géographie. La tâche est bien sûr énorme : transformer un monde virtuel en un modèle spatial, mais aussi évolutif .

Outre la modélisation des réseaux (câbles, échangeurs, connecteurs, mélangeurs, amplificateurs, fibres optiques, alliages, etc.), il s’agit d’évoquer en temps réel, comme sur une carte météo, les changements qui s’y opèrent. Il s’avère donc très vite que les investisseurs cachent d’inavouables intentions : rien moins que la surveillance permanente des utilisateurs ! Carte muette adjoint à un sujet inédit une forme d’écriture directement inspirée de celui-ci : utilisation graphique des codes informatiques, typographies particulières, etc. Le roman alterne dans un texte unique le journal reconstitué de l’expédition et les commentaires a posteriori du chef de celle-ci. Deux temporalités qui s’expriment de manières différentes : d’une part le style du compte-rendu et d’autre part un lyrisme, sorte de poésie en prose ménageant descriptions et réflexions : fascination du cablage striant villes et pays, fuite des nombres et des lettres sur écrans lumineux, évocation labyrinthique des connexions du réseau parcourant lieux secrets, caves ou tubes cachés dans les entrailles de la terre.

Un roman très moderne donc, et à bien des égards diablement original.
Pour lecteurs curieux, un petit « ovni » chez Fayard.

Philippe Vasset
Carte muette
Fayard

 
Un secret, de Philippe Grimbert

Petit garçon né au lendemain de la guerre, le narrateur vit dans une maison où règne un silence si pesant que pour y échapper, il s’invente l’existence d’un grand frère. Issu d’une famille juive ployant sous la culpabilité, et qui a francisé son nom pour fuir un passé trop lourd, le petit garçon qui a grandi n’a de cesse de reconstituer son histoire. C’est Louise, une vieille amie de ses parents, qui va lui révéler ce secret qu’il pressent : l’autre vie de son père avec Hannah, sa première femme, et plus terrible encore, celle d’un frère qui aurait réellement existé avant sa naissance et dont le souvenir et la mémoire n’ont plus jamais été évoqués. Un roman subtil et bouleversant sur les territoires secrets de l’enfance et la quête inexorable des origines.

Philippe Grimbert
Un secret
Grasset

 
Une méprise - Ruine, d'Alain Spiess

Alain Spiess a ce grand art de capter les conversations et d’imaginer aussitôt un univers. Ainsi commencent La méprise et Ruine, ses deux dernières parutions. Son oreille attentive donne à entendre les regrets, le temps qui fuit, les ratés de vies à l’abri du besoin. A l’abri vraiment ? En cinquante pages surprenantes, fines, pleines d’ironie et d’indulgence, La méprise brosse une vie de couple qui se délite mollement jusqu’à ce que des terroristes radicalisent les choses. En les simplifiant d’une certaine manière. Ruine est le dévidement d’un homme qui passe à table, des confidences saucées, avinées, inattendues. Au dessert il aura tout lâché à la consternation de son hôte.

Alain Spiess
Une méprise
Le Rocher

Alain Spiess
Ruine
L’arpenteur

 
<< Début < Précédent 51 52 53 54 55 56 57 Suivant > Fin >>

Page 54 sur 57

Newsletter

Pour être tenu au courant des événements, activités et promotions de la librairie Graffiti, enregistrez-vous !

Notre blog lecture

La succession, Jean-Paul Dubois (Points-Seuil)

Littérature française

La mélancolie de l’auteur d’Une vie française fait merveille dans cette histoire d’héritage encombrant. De Miami ,où il a fuit danser le mambo et jouer à la pelote basque pour ne pas exercer auprès de son père, le narrateur revient à la mort de celui-ci. Mais réintégrer une famille

Continuer la lecture

Nora Webster, Colm Toibin (10/18)

Littérature étrangère

Cette chronique de la vie de famille en Irlande dans les années soixante révèle le grand art de Colm Toibin, se mettre entièrement du côté de son personnage. Une mère fort en gueule, dure avec elle-même et les siens mais aussi exemplative du renoncement que suppose être femme en Irlande

Continuer la lecture


Sigma, Julia Deck, (Editions de Minuit)

Littérature française

Cette dystopie dans le monde de la finance et des marchands d’art, entraine le lecteur au cœur de notre modèle culturel en l’exagérant à peine. Une Organisation (Sigma) pénètre les milieux influents pour veiller à qu’ils distillent une parole lisse et des idées convenues, qui

Continuer la lecture


Les fantômes du vieux pays, Nathan Hill (Gallimard)

Littérature étrangère

Pour un premier roman, c’est un coup de maître ! John Irving a adoré cette radioscopie tragi-comique des Etats-Unis de 1968 au 11 septembre. Un jeune universitaire tente d’enseigner Shakespeare à des étudiants en marketing et se réfugie dans les jeux vidéos. Son roman est en panne mais

Continuer la lecture


Philip Roth dans la Pléiade

Dernières lectures

Après Philippe Jaccottet, Mario Vargas Llosa et Kundera, Philip Roth entre de son vivant dans la Bibliothèque de La Pléiade. Ce premier volume rassemble les premières nouvelles et romans (1959-1977) qui l’ont propulsés dans la cour des grands auteurs américains. Après Goodbye Columbus, Le

Continuer la lecture