Le blog de la librairie Graffiti. Nos lectures, notices et critiques en Essais.

Essais
Cinq méditations sur la beauté

Cerné par la violence, la laideur, le plus français des Chinois, François Cheng s’arrête un instant à la phrase de Dostoïevski : « La beauté sauvera-t-elle le monde ? » Imprégné d’une double culture, l’académicien fait dialoguer les contraires pour retrouver la dynamique du yin et du yang. Sous sa plume, méditation et raison, corps et esprit, souffle, rythme, vide et plein se répondent. Basées sur son expérience, sur ses émotions personnelles face à la Nature ou à l’Art, ces méditations sont une invitation à s’ouvrir en grand au monde tel qu’il est, non à s’en extraire.

François Cheng
Cinq méditations sur la beauté
Albin Michel

 
Dictionnaire de la pornographie

Un grand dictionnaire sur tout ce qui « dans le discours sur le sexe et la représentation de l’acte sexuel, nous choque, nous offusque, nous effraie, nous dégoute, nous blesse même et que par conséquent nous rejetons et nous interdisons. »
Philippe Di Folco orchestre avec brio cette plongée vertigineuse parmi des sujets aussi variés que Proust, les webcams, le manga Hentai, Sade, Freud, la vulgarité, le cinéma X, Bunuel, la poésie, le fétichisme, etc. (Au total 450 entrées)
« Loin de vouloir rendre belle ou laide, bonne ou mauvaise » la pornographie, le présent ouvrage a pour ambition de faire mieux connaitre cette pratique marquée de nos jours par un haut degré d’industrialisation et de médiatisation.
A ne pas mettre, on s’en doute, entre toutes les mains…

Dictionnaire de la pornographie
Paru aux PUF, préfacé par Jean-Claude Carrière

 
Le rideau

Un nouvel essai, ou plutôt sept courts essais, de Milan Kundera, dans le droit fil de ses ouvrages « L’art du roman » et « Les testaments trahis » .On sait que ses plus récents romans, écrits directement en français, sont en rupture formelle avec les précédents, ceux qui datent de sa « période tchèque », et qui l’ont rendu célèbre. On y trouve en effet en contrepoint du récit, une petite voix qui commente ce que le lecteur est en train de découvrir. C’est qu’entretemps, Milan Kundera a entamé une réflexion sur le roman, qui pose d’ailleurs la question de son aboutissement, à l’heure où le paysage littéraire contemporain peut laisser perplexe : la machine à produire n’a jamais tant fonctionné.

Mais loin d’en célébrer la disparition, Kundera veut recadrer cet « art du roman ». Il s’inscrit dans la lignée des grands auteurs européens, sur lesquels il s’appuie d’ailleurs constamment pour dire en quoi la littérature et le roman en particulier forment un art indispensable. Depuis Rabelais et Cervantès, les fondateurs, le roman a trouvé une raison d’être, qu’à la suite de Fielding, Kundera décrit comme un acte de connaissance. Si l’on veut parler d’histoire du roman, « appliquée à l’art, la notion d’histoire n’a rien à voir avec le progrès ; elle n’implique pas un perfectionnement, une amélioration, une montée (.). L’ambition du romancier est non pas de faire mieux que ses prédécesseurs, mais de voir ce qu’ils n’ont pas vu, de dire ce qu’ils n’ont pas dit » . C’est la tâche du romancier d’ouvrir ainsi le rideau, ce voile tendu devant la réalité.

Milan Kundera
Le rideau
Gallimard

 
<< Début < Précédent 11 12 13 14 15 16 17 Suivant > Fin >>

Page 15 sur 17

Newsletter

Pour être tenu au courant des événements, activités et promotions de la librairie Graffiti, enregistrez-vous !

Notre blog lecture

La succession, Jean-Paul Dubois (Points-Seuil)

Littérature française

La mélancolie de l’auteur d’Une vie française fait merveille dans cette histoire d’héritage encombrant. De Miami ,où il a fuit danser le mambo et jouer à la pelote basque pour ne pas exercer auprès de son père, le narrateur revient à la mort de celui-ci. Mais réintégrer une famille

Continuer la lecture

Nora Webster, Colm Toibin (10/18)

Littérature étrangère

Cette chronique de la vie de famille en Irlande dans les années soixante révèle le grand art de Colm Toibin, se mettre entièrement du côté de son personnage. Une mère fort en gueule, dure avec elle-même et les siens mais aussi exemplative du renoncement que suppose être femme en Irlande

Continuer la lecture


Sigma, Julia Deck, (Editions de Minuit)

Littérature française

Cette dystopie dans le monde de la finance et des marchands d’art, entraine le lecteur au cœur de notre modèle culturel en l’exagérant à peine. Une Organisation (Sigma) pénètre les milieux influents pour veiller à qu’ils distillent une parole lisse et des idées convenues, qui

Continuer la lecture


Les fantômes du vieux pays, Nathan Hill (Gallimard)

Littérature étrangère

Pour un premier roman, c’est un coup de maître ! John Irving a adoré cette radioscopie tragi-comique des Etats-Unis de 1968 au 11 septembre. Un jeune universitaire tente d’enseigner Shakespeare à des étudiants en marketing et se réfugie dans les jeux vidéos. Son roman est en panne mais

Continuer la lecture


Philip Roth dans la Pléiade

Dernières lectures

Après Philippe Jaccottet, Mario Vargas Llosa et Kundera, Philip Roth entre de son vivant dans la Bibliothèque de La Pléiade. Ce premier volume rassemble les premières nouvelles et romans (1959-1977) qui l’ont propulsés dans la cour des grands auteurs américains. Après Goodbye Columbus, Le

Continuer la lecture