Votre librairie en Brabant Wallon. Commandez vos livres en ligne, venez les chercher en magasin !

Les Arts
Cézanne et Georges de la Tour

Il faut avoir la sensibilité de Charles Juliet et de Pascal Quignard pour entrer en résonnance avec leur sujet en y mettant autant d’intime conviction. Loin de l’analyse, très loin de la biographie, Cézanne, un grand vivant de Charles Juliet et Georges de la Tour de Pascal Quignard parlent lumière, matière, quête et maîtrise. A l’arraché ; pour Cézanne le solitaire, mal compris, sévère avec lui-même, acharné à se dépasser. Qui mieux de Charles Juliet peut comprendre l’âpreté de ce combat, qui le vécu lui tout enfant déjà. Il parle au peintre comme Michel del Castillo invoquait son frère d’ombre Dostoeivski.

L’ombre, la lumière, est ce qui requiert Pascal Quignard en toute chose, comment s’étonner qu’il se penche sur les clairs-obscurs du peintre de la chandelle ? On découvre que celui qui sut si bien rendre la ferveur du petit monde domestique, de l’âtre, était un fils de meunier devenu notable. Et pas des plus aimables. Ceci pour l’anecdote. Le reste est silence, spiritualité, ce dont Pascal Quignard nous entretient sur le souffle, comme on dit en musique.

Cézanne, un grand vivant de Charles Juliet,
P.O.L, 10 euros

Georges de la Tour de Pascal Quignard,
Gelilée, 15 euros.

 
Pierre Bonnard

Pléthore de parutions à l’occasion de l’exposition Bonnard au Musée d’art moderne de Paris. Outre le catalogue – également disponible en anglais – et la monographie parue chez Phaidon, on dénombre un ravissant coffret de trois carnets de croquis et quelques essais (Ed. Ides et Calendes).

Contemporain de l’impressionisme mais déjà fauve, Pierre Bonnard est un maître ès liberté de la couleur. D’un sujet banal, une coupe de fruits, une nappe, un jardin ou Marthe au bain, il fait un feu d’artifice de chauds et de froids.

L’essai de Rémi Labrusse, « Bonnard quand il dessine » (L’Echoppe), entre subtilement au plus près, dans l’émotion de Bonnard devant ce qu’il voit : ça vibre, ça chante. Plus étrange, le « Bonnard » de Jean Clair (Hazan), tire le peintre vers. Munch et Giacometti. Passionnant et très documenté, pour peu qu’on fasse l’impasse sur le jargon de spécialiste, « La stratégie de Bonnard » de Georges Roque (Gallimard), emprunte beaucoup aux propos de Bonnard. Il nous initie à la composition, la lumière, la couleur en partant du point de vue du peintre lui-même.

 
Catalogues novembre 2005

Dubuffet et l’art brut
En 1942, Dubuffet, marchand de vin, abandonna définitivement le négoce pour se tourner vers la peinture. Fasciné par l’art populaire, façon Facteur Cheval, il commenca une collection des oeuvres de Crépin, plombier-zingueur, Lesage le mineur avant d’investiguer celles des malades psychiatriques. Son art personnel se nourrit de cette liberté naïve.
Après le Musée de Lausanne, le Musée d’art moderne de Villeneuve d’Ascq (Nord de la France) entend devenir une référence en matière d’art brut. L’exposition qu’il propose met en regard la collection et les peintures, sculptures, dessins de Dubuffet. Jusqu’au 29 janvier 2006, ouvert tous les jours sauf le mardi. Infos : 0033320196868 begin_of_the_skype_highlighting 0033320196868 end_of_the_skype_highlighting ou www.nord-net.fr/mam .
A consulter à la Librairie Graffiti, plusieurs ouvrages sur l’art brut et Dubuffet, dont le livre catalogue (39 euros).

Matisse et Derain
Gauguin s’est trouvé a Tahiti, Van Gogh s’est perdu à Arles, Cézanne avait son Aix, Matisse et Derain firent les belles heures de Collioure. L’été fauve de 1905 dans le petit port méditerranéen fut le déclencheur d’un feu d’artifice de couleurs pour Matisse et son jeune confrère Derain. La commissaire de l’exposition, Dominique Szymusiak signe le catalogue Matisse-Derain, un été à Collioure ainsi que le Découverte Gallimard qui leur est consacré.
Musée Matisse, Le Cateau-Cambrésis, jusqu’au 22 janvier.
Tous les jours sauf mardi. Tél : 0033327846450 begin_of_the_skype_highlighting 0033327846450 end_of_the_skype_highlighting.

L’âge d’or des sciences arabes
Deux cents objets scientifiques qui ont fait progresser les connaissances de l’astronomie à la mécanique, de la chirurgie, à la navigation, à retrouver dans le superbe ouvrage paru chez Actes Sud à l’occasion de l’exposition à l’Institut du monde arabe à Paris jusqu’au 19 mars 2006 (www.imarabe.org). Rehaussé de textes de spécialistes et de chercheurs d’horizons divers. (45 euros). Picasso, Rubens et les autres s’exposent qui au Château de Seneffe, qui à la National Gallery de Londres et sont prétextes à des parutions sur et alentour.

Europalia
Les catalogues des grandes expositions Europalia Russie : Le Transsibérien, un parcours scénographié par François Schuiten qui signe aussi le catalogue de l’exposition ( Musée royaux d’art et d’histoire, parc du Cinquantenaire jusqu’au 26 février 2006). Fabergé (Espace culturel ING, place Royale jusqu’au 25 février), La Russie d’avant-garde de 1900 à 1935 (Bozar jusqu’au 22/1), Du Tsar à l’Empereur (Cinquantenaire, jusqu’au 22/1), etc.

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 Suivant > Fin >>

Page 5 sur 6

Newsletter

Pour être tenu au courant des événements, activités et promotions de la librairie Graffiti, enregistrez-vous !

Notre blog lecture

La succession, Jean-Paul Dubois (Points-Seuil)

Littérature française

La mélancolie de l’auteur d’Une vie française fait merveille dans cette histoire d’héritage encombrant. De Miami ,où il a fuit danser le mambo et jouer à la pelote basque pour ne pas exercer auprès de son père, le narrateur revient à la mort de celui-ci. Mais réintégrer une famille

Continuer la lecture

Nora Webster, Colm Toibin (10/18)

Littérature étrangère

Cette chronique de la vie de famille en Irlande dans les années soixante révèle le grand art de Colm Toibin, se mettre entièrement du côté de son personnage. Une mère fort en gueule, dure avec elle-même et les siens mais aussi exemplative du renoncement que suppose être femme en Irlande

Continuer la lecture


Sigma, Julia Deck, (Editions de Minuit)

Littérature française

Cette dystopie dans le monde de la finance et des marchands d’art, entraine le lecteur au cœur de notre modèle culturel en l’exagérant à peine. Une Organisation (Sigma) pénètre les milieux influents pour veiller à qu’ils distillent une parole lisse et des idées convenues, qui

Continuer la lecture


Les fantômes du vieux pays, Nathan Hill (Gallimard)

Littérature étrangère

Pour un premier roman, c’est un coup de maître ! John Irving a adoré cette radioscopie tragi-comique des Etats-Unis de 1968 au 11 septembre. Un jeune universitaire tente d’enseigner Shakespeare à des étudiants en marketing et se réfugie dans les jeux vidéos. Son roman est en panne mais

Continuer la lecture


Philip Roth dans la Pléiade

Dernières lectures

Après Philippe Jaccottet, Mario Vargas Llosa et Kundera, Philip Roth entre de son vivant dans la Bibliothèque de La Pléiade. Ce premier volume rassemble les premières nouvelles et romans (1959-1977) qui l’ont propulsés dans la cour des grands auteurs américains. Après Goodbye Columbus, Le

Continuer la lecture